[bilan] La danse au cinéma en 2017


Parmi les films que j'ai vus au cours de cette année 2017, j'ai noté quelques jolies séquences dansées, en plus des films où la danse est au cœur du sujet, comme La La Land.

1- La La Land (Damien Chazelle, 2017).
Chorégraphe : Mandy Moore.
Joli succès de ce début d'année, La La Land a emprunté de nombreux codes aux comédies musicales de l'Âge d'Or Hollywoodien. Le film commence par une belle scène en grand format sur le périphérique de Los Angeles. Chorégraphiées par Mandy Moore, les scènes dansées et chantées s'enchaînent en proposant des séquences intégrées dans le quotidien des deux personnages principaux, Mia et Sebastian. Les références sont évidemment nombreuses, une belle occasion de revoir ses classiques, ou de les découvrir ! À suivre une scène tournée dans les collines hollywoodiennes, en descendant de Griffith Observatory (parce que le film est aussi un formidable outil pour repérer tous les spots les plus célèbres de Los Angeles). À noter que Mandy Moore a déjà travaillé pour le cinéma, et a fait partie de mon bilan danse de l'année 2013 pour le film Silver Linings Playbook.



2- Girl asleep (Rosemary Myers, 2015).
Chorégraphe : Stephen Page.
Ce film australien a mis deux ans avant d'arriver en France, qui a traduit son titre en... un autre titre anglais 'Fantastic birthday'. Le film parle d'une adolescente de 15 ans qui emménage avec sa famille dans une nouvelle ville, et dont les parents ont la 'bonne' idée de lui organiser une fête d'anniversaire en invitant tous ses camarades de lycée qu'elle connaît à peine. Le film possède un brin de folie comme j'aime.



3- Paris Pieds Nus (Fiona Gordon et Dominique Abel, 2016).
Chorégraphes : Fiona Gordon et Dominique Abel.
Comme dans leurs précédents films, Paris Pieds Nus proposent des chorégraphies intégrées dans le quotidien, avec là aussi une belle touche de folie. C'est frais, joyeux, drôle, j'ai passé un joli moment devant ce film (d'autant plus que j'étais toute seule dans la salle de cinéma).



Bonus : après La La Land, Paris Pieds Nus a aussi sa danse autour d'un banc, avec Emmanuelle Riva qui apparaît dans l'un de ses derniers films, et Pierre Richard :



4- Au revoir là-haut (Albert Dupontel, 2017).
Le swing s'invite dans le film d'Albert Dupontel avec cette séquence ci-dessous. Je n'ai pas trouvé le nom du ou des chorégraphe(s). Une autre scène dansée apparaît dans le film, quand Edouard, accompagnée de la jeune Pauline, enchaîne ses essais de masques.



5- Blade runner 2049 (Denis Villeneuve, 2017).
 Chorégraphe : Viktória Jaross.
Le film propose plusieurs séquences dansées, comme cette scène où K (Ryan Gosling) avance des les rues de la ville au milieu des pas dansées de la ballerine. La caméra est ensuite à hauteur de l'acteur, l'occasion de voir les jolis chaussons de la danseuse. Plus tard dans le film, Elvis entre sur scène et est suivi par des numéros de danse de cabaret.



6- La Belle et la Bête (Bill Condon, 2017).
Chorégraphe : Anthony Van Laast.
Cette nouvelle version de La Belle et la Bête est une pale copie du film d'animation de 1991. Nous avons bien sûr eu droit à la scène du bal :



7- The Lost City of Z (James Gray, 2016).
Chorégraphe : Diana Scrivener.
Comme souvent dans les films d'époque (également le cas d'Emily Dickinson, a quiet passion), une scène de bal nous est offert, avec costumes et invitation en bonne et due forme.



8- 20th Century Women (Mike Mills, 2016).
 Je n'ai pas trouvé le chorégraphe pour cette scène dans le film 20th Century Women, sûrement parce qu'elle a été improvisée par les deux acteurs Annette Bening et Billy Crudup :



9- Wonder Woman (Patty Jenkins, 2017).
Chorégraphe : Isabel Baquero.
Là aussi, le film offre une scène de bal, avec juste quelques pas dansés pour les deux personnages :



10- Split (M. Night Shyamalan, 2016).
James McAvoy improvise une danse dans ce film où il incarne de multiples facettes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire