La Loi de la Jungle d' Antonin Peretjatko (2016)


Film d'Antonin Peretjatko (2016).
Avec Vimala Pons, Vincent Macaigne, Mathieu Amalric, Pascal Légitimus...
Stagiaire au Ministère de la Norme, Marc Châtaigne est envoyé en Guyane pour la mise aux normes d'un complexe de piste de ski indoor : Guyaneige. Une fois sur place, on lui affuble un chauffeur, Tarzan, une jeune femme au caractère bien trempé.
Projeté en avant-première au Katorza à Nantes jeudi dernier, La Loi de la Jungle est la nouvelle comédie écrite et réalisée par Antonin Peretjatko (La Fille du 14 juillet). Avec récemment le film Ma Loute, le cinéma français prouve qu'il est encore possible de proposer sur nos écrans des comédies drôles, avec en prime ici, un savoureux mélange de caractère et d'exotisme. Tourné en Guyane, le film raconte l'histoire d'un trentenaire qui, parce qu'il arrive en retard à un rendez-vous pour un stage, se retrouve parachuté en outre-mer pour valider un canular projet du Ministère de la Norme. Sur place, il va devoir faire équipe avec un jeune stagiaire en ingénierie, Tarzan, missionnée pour être son chauffeur. Le ton est à l'absurdité et au grand n'importe quoi. C'est drôle et grinçant, les codes de notre société et du monde du travail en prennent un sacré coup, c'est savoureux et très relaxant pour nos nerfs mis à mal par une actualité bien morose.

Les deux acteurs principaux, Vimala Pons et Vincent Macaigne, avaient déjà travaillé ensemble dans le premier long-métrage du réalisateur, cette nouvelle expérience fonctionne à nouveau à merveille. Bourré d'influences cinématographiques, le film fait penser à certains films d'aventure des années 80/90, ceux de Philippe de Broca, La Poursuite du diamant vert de Robert Zemeckis, ou encore George de la Jungle de Sam Weisman pour son univers débile et farfelu. Comme l'indique la bande-annonce ci-dessous, "ce film est fait pour vous", enfin surtout pour ceux qui recherchent une comédie déjantée. La Loi de la Jungle sort sur les écrans français ce mercredi 15 juin, laissez-vous porter sans réfléchir, les film est parfait pour détendre les zygomatiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire