[bilan] The Night Manager, mini-série mise en scène par Susanne Bier (2016)


Mini-série TV de Susanne Bier (2016). Produite par BBC One et AMC.
D'après le roman de John le Carré, scénario de David Farr. 6 épisodes d'une heure.
Avec Tom Hiddleston, Hugh Laurie, Elizabeth Debicki, Tom Hollander, Olivia Colman...

Ex-soldat, Jonathan Pine est devenu le gérant de nuit d'un hôtel. Affecté au Caire, la clientèle n'est pas la même qu'en journée. C'est parmi ces clients noctambules qu'il fait la rencontre de Sophie. Lorsqu'elle disparaît, Jonathan Pine va se lancer dans la poursuite de l'homme responsable de sa mort...
Diffusée sur la chaîne BBC One, The Night Manager est une mini-série d'espionnage composée de six épisodes d'une heure. Adaptée du roman de John le Carré, l'intrigue a été remaniée afin de la situer en lien avec une actualité récente : le Printemps Arabe de 2011. L'intrigue débute au Caire, Jonathan Pine (Tom Hiddleston) y est manager de nuit dans un hôtel de luxe. L'affluence des clients est moins intense qu'en journée, l'occasion pour lui de faire la rencontre d'une jeune femme, Sophie (Aure Atika), dont la liaison avec Richard Roper (Hugh Laurie) va la mener à sa perte. C'est là qu'entre en scène l'ex-soldat désireux de se venger, Jonathan Pine est ainsi recruté par les services secrets britanniques afin de démanteler le trafic d'armes que dirige Richard Roper.

La mini-série The Night Manager met surtout en scène deux personnages masculins : Pine et Roper. Les dialogues échangés entre les deux acteurs sont clairement l'un des points forts de la série. Hypocrisies, trahisons, discrétion, double-jeu, tout y est sans que le spectateur ne sache vraiment qui se fait le plus duper. Roper est dépeint comme un personnage manipulateur et odieux, j'aurais aimé le voir encore plus cruel (petite forme de la part d'Hugh Laurie). Pour son rôle d'agent double, Tom Hiddleston a fait parler de lui pour une éventuelle reprise du personnage de James Bond. Malgré un certain charisme et un rôle-audition sur-mesure, le relais n'en est pas encore arrivé là.

La trame de la série prend son temps pour s'installer, si vous êtes à la recherche d'une série d'action qui progresse à 100 à l'heure, passez votre chemin. Décors épurés et classes, paysages magnifiques, l'image est soignée et met en place les éléments scénaristiques avec élégance. Pas de gadget inutile, ni de scènes d'investigation superflues, la série mise surtout sur ses personnages. Et même si le duo masculin s'impose, le casting féminin se distingue aussi, à commencer par Olivia Colman (Broadchurch), ou encore Elizabeth Debicki qui s'est récemment fait remarquer dans la série australienne The Kettering Incident. Sans bouleverser pour autant le paysage des séries d'espionnage, The Night Manager vaut le détour, n'est pas parfaite mais offre un divertissement de bonne facture.

► Les romans de John le Carré ont très souvent été adaptées au cinéma ou à la télévision. Récemment, A Most Wanted Man a été porté sur grand écran par le réalisateur Anton Corbijn, avec le regretté Philip Seymour Hoffman dans le rôle titre. Prochainement, c'est au tour d'Our Kind of Traitor, un film mis en scène par Susanna White, avec les acteurs Ewan McGregor et Damian Lewis.

► À suivre les vidéos du générique et d'une bande-annonce de la mini-série The Night Manager :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire