Jersey Boys de Clint Eastwood (2014)


Film de Clint Eastwood (2014).
Avec John Lloyd Young, Erich Bergen, Michael Lomenda, Johnny Cannizzaro, Erich Bergen, Christopher Walken, Mike Doyle, Erica Piccininni, Renée Marino...
Originaires du New Jersey, quatre musiciens créent le groupe The Four Seasons. Le film retrace leur parcours, leurs tubes et leurs déconvenues.
Biopic musical réalisé par Clint Eastwood, Jersey Boys a remporté un vif succès en comédie musicale sur les planches de Broadway, entre 2005 et 2011. Le film est alors l'occasion de découvrir au cinéma le récit de Frankie Valli et The Four Seasons dont l'air musical de leurs tubes est connu de tous. Le résultat sur grand écran est malheureusement loin d'être une réussite, une déception plutôt vexante. Quelques adjectifs pour décrire le long-métrage : terne et académique. Le manque d'énergie se ressent très rapidement, l'ennui s'évaporant légèrement quand les quatre garçons montent sur scène. Ayant débuté alors qu'ils sont encore adolescents, le choix des acteurs sur toute la durée du récit -de l'âge de 17 ans à plus de 50 ans, l'acteur John Lloyd Young (interprétant Frankie Valli) approchant des 40 ans- s'avère être une mauvaise décision (maquillages mal faits et peu crédibles), d'autant plus que l'acteur en question manque de charisme et de présence scénique, surtout pour un leader de groupe musical.

Les scènes sont répétitives, les passages où ils se disputent sont très longs, ordinaires et servant peu au propos du film. Parmi les originalités du long-métrage, les personnages s'adressent directement aux spectateurs en face caméra. Au début c'est un peu déroutant, et surtout, empruntés aux codes du théâtre, mais ce choix de cadrage apporte malgré tout une petite singularité au film. Les scènes musicales donnent parfois des fourmis dans les jambes mais l'enthousiasme communicatif de la scène fait partie des éléments qui auraient pu être nettement améliorés. La cerise sur le gâteau apparaît à la toute fin quand le film s'achève sur une excellente scène, en même temps que... le générique. Pourquoi ne pas avoir proposé de tels passages en amont, rythmés et entraînants, comme une comédie musicale finalement ? Jersey Boys était attrayant sur le papier, surtout pour ceux qui n'avaient pas vu le musical à Broadway, il en découle un film ressemblant à d'énièmes autres biopics : fade et vite oublié. 2-3/6

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire