[bilan] Séries de l'année 2013


L'année 2013 se termine, quelles ont été les séries qui m'ont le plus marquée au cours de ces douze derniers mois ? Le nombre de séries américaines diminue de plus en plus chaque année, pas de série française comme l'année dernière avec Les Revenants. Les séries à plus de 20 épisodes par saison ne font plus partie de mon programme -ou presque, seules subsistent les séries comme Parenthood et The Good Wife-. Les mini-séries sont aussi plus nombreuses et m'intéressent bien plus que les séries à rallonge. Certaines ont aussi été annulées, à regret, Bunheads par exemple qui apportait une touche de légèreté et de danse, ou SouthLAnd dont l'univers me plaisait vraiment beaucoup. Place maintenant à ma sélection des séries pour l'année 2013 :


Broadchurch - UK (Chris Chibnall, 2013-...). Série dramatique avec l'acteur David Tennant, Broadchurch est une petit ville côtière qui se retrouve en une de tous les journaux suite à l'assassinat  d'un jeune garçon. Les habitants de cette petite ville vont devoir affronter toutes les retombées médiatiques, les suspicions envers des gens qu'ils connaissaient depuis des années, et la vérité qui finira par éclater... Une série prenante qui peut s'achever très rapidement si vous voulez connaître très vite le fin mot de l'histoire... À noter la belle photographie, et qu'une version américaine est prévue pour l'année prochaine.


The Fall - UK (Allan Cubitt, 2013-...). Thriller situé à Belfast, The Fall réunit les acteurs Gillian Anderson et Jamie Dornan (ainsi qu'Archie Panjabi de The Good Wife) et est composée de cinq épisodes. Le récit retrace la traque d'un tueur en série par la spécialiste Stella Gibson. Une série qui prend un peu plus le temps avec son histoire et ses personnages, mais est tout aussi captivante que la précédente.


House of Cards - Usa (Beau Willimon, 2013-...). Série politique avec en vedettes Kevin Spacey et Robin Wright, House of Cards m'a surtout plu pour ses dialogues et ses manœuvres politiques avec en plus un excellent casting. Mis en scène par David Fincher, James Foley ou encore Joel Schumacher.


Dancing on the Edge - UK (Stephen Poliakoff, 2013). Série créée et réalisée par Stephen Poliakoff, Dancing on the Edge est centrée autour d'un groupe de jazz pendant les années 30 en Angleterre. Devenus populaires au sein de la haute-bourgeoisie britannique, ils vont malgré tout être confrontés aux discriminations raciales. Cette mini-série est composée de cinq épisodes, même si quelques coupes auraient peut-être été les bienvenues sur la fin. Une série à découvrir malgré tout -avec des très beaux moments musicaux-. Au générique on retrouve Chiwetel Ejiofor (bientôt à l'écran dans 12 Years a Slave), Angel Coulby, Matthew Goode, John Goodman, Joanna Vanderham, Janet Montgomery, Anthony Head et Jacqueline Bisset.


Top of the Lake - Australie / New Zealand / UK / Usa (Jane Campion, Gerard Lee, 2013). Série dont j'ai déjà parlé dans ce billet, que je conseille tant pour son casting que son récit (et ses paysages de Nouvelle-Zélande).


The Slap - Australie (2011). Pour cette série, j'ai un peu triché, créée en 2011, elle a été programmée sur Arte cette année, d'où sa présence ici. The Slap est donc l'adaptation d'un roman du même titre, de Christos Tsiolkas, et est constituée de huit épisodes dont chacun des épisodes est centré sur un personnage en particulier. Fascinant de voir comment une gifle puisse interférer à ce point dans la vie d'un groupe d'individus.


Orange is the New Black - Usa (Jenji Kohan, 2013-...). Immersion dans une prison où Piper Chapman doit y effectuer une peine d'un peu plus d'un an. Avec un casting presque entièrement féminin, la série dépeint le quotidien carcéral de ces femmes dont le passé est montré avec de nombreux flashbacks. Série parfois amusante, souvent touchante. Une saison 2 est prévue pour 2014.


Masters of Sex - Usa (Michelle Ashford, 2013-...). Seule et unique rescapée des séries américaines que j'ai tentées à la rentrée dernière, Masters of Sex est située dans les années 50 et retrace le parcours des sexologues Virgina Johnson et Williams Masters, pionniers dans le domaine de la sexologie humaine. Une série à découvrir, avec dans les deux rôles principaux Lizzy Caplan et Michael Sheen. Une saison 2 est également prévue.


Peaky Blinders - UK (Steven Knight, 2013). Peaky Blinders nous plonge en plein cœur d'un gang de Birmingham dans les années 20. Les britanniques ont décidément beaucoup de talent à créer des séries d'une autre époque, celle-ci ne dérogeant pas à la règle. En plus d'une bande originale très bien choisie, j'ai beaucoup aimé les accents de ces personnages et l'ambiance de gangsters qui y règne. Une série que je conseille vivement.


Orphan Black - Canada / Usa (Graeme Manson, John Fawcett, 2013). Dernière série de ce top non exhaustif finalement, j'ai hésité à intégrer In the Flesh, une série britannique sur la réhabilitation des zombies. Orphan Black est donc une série de science-fiction qui m'a autant plu et qui met surtout en scène l'actrice Tatiana Maslany, l'atout de la série (qui est d'ailleurs nominée aux prochains Golden Globes). N'ayant pas forcément adhéré à l'intégralité de cette première saison, la série vaut quand même le coup d'être vue. La série est de retour dès le mois d'avril pour une seconde saison.

En rattrapage cette année, trois séries que je conseille également :
Call the Midwife (Heidi Thomas, 2012-...).
Miranda (Miranda Hart, 2009-...).
Hit & Miss (Paul Abbott, 2012).

Marathon effectué : The Shield (Shawn Ryan, 2002 - 2008).

Séries que je souhaite rattraper :
Mob City (Frank Darabont, 2013).
Rectify (Ray McKinnon, 2013).
Hannibal (Bryan Fuller, 2013-...).

Marathon en cours : The Sopranos (David Chase, 1999-2007).

Et vous, quel est votre bilan de l'année ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire