This Property is condemned {Propriété interdite}, de Sydney Pollack


Film de Sydney Pollack (1966)
Avec Robert Redford, Natalie Wood, Charles Bronson, Kate Reid, Mary Badham, Alan Baxter...

Adapté d'une pièce de théâtre de Tennessee Williams de 1946, le scénario de This Property is Condemned a été écrit par Fred Coe, Edith R. Sommer, et Francis Ford Coppola, qui est alors en début de carrière, et devait à l'origine être tourné par John Huston. Ce film est aussi synonyme de première fois, puisque c'est le tout premier long-métrage entre Sydney Pollack et Robert Redford. S'ensuivra une amitié à vie, et où ils se travailleront à nouveau ensemble sur six autres projets : Jeremiah Johnson (1972), The Way we Were (1973), Three Days of the Condor (1975), The Electric Horseman (1979), Out of Africa (1985), et Havana (1990).

Situé à Dobson dans le Mississippi, le récit prend place dans un pays en pleine crise, celle de la Grande Dépression (les années 30). Employé de la compagnie des chemins de fer, Owen Legate (Robert Redford) est de passage dans cette petite ville afin de licencier une partie des ouvriers. Il fera aussi la rencontre d'Alva (Natalie Wood), une jeune femme courtisée par bon nombre d'hommes du village, qui rêve d'une vie ailleurs. Son désir semble semble se concrétiser grâce à son histoire avec Owen...

Malgré un pitch assez basique, This Property is Condemned trouve surtout son intérêt dans son casting (avec également Charles Bronson) et sa reconstitution d'une petite ville stoppée dans son élan à cause d'une crise qui ne pourra jamais la débarrasser de ses fantômes. Natalie Wood est très bien en jeune femme à la naïveté parfois trompeuse, ballottée entre le désir de contenter les desiderata de sa mère, et celui de trouver son bonheur personnel. Le couple Robert Redford / Natalie Wood fonctionne également à merveille. Sydney Pollack avait jusque là surtout réaliser des épisodes de séries tv (c'est son second long-métrage, un an après The Slender Thread avec Sidney Poitier), des débuts prometteurs d'une carrière de quarante années de cinéma. Un film sombre et touchant. 5/6. À noter que le film est ressorti en version restaurée le 20 février dernier mais n'a eu droit qu'à peu de copies. À suivre une galerie photos du tournage.

©Rachel Stewart

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire