Silver Linings Playbook {Happiness Therapy}, de David O. Russell (2012)


Film de David O. Russell (2012)
Avec Bradley Cooper, Jennifer Lawrence, Robert De Niro, Jacki Weaver, Chris Tucker, Shea Whigham, Julia Stiles...

Tout juste rentré d'un séjour en institut psychiatrique, Pat (Bradley Cooper) revient vivre chez ses parents (Robert De Niro et Jacki Weaver) alors qu'il s'est séparé de sa femme et a perdu maison et travail. Décidé à renouer avec elle, il va tenter de contourner l'injonction juridique qu'elle a instauré envers lui. Sa rencontre avec Tiffany (Jennifer Lawrence) va ainsi lui permettre de faire passer ses lettres, en échange d'un service.
Même si la transcription du titre Silver Linings Playbook en Happiness Therapy est encore une fois peu glorieuse (et on ne peut plus parler de traduction à ce stade), ce titre français a au moins l'avantage de décrire l'ambiance générale de ce long-métrage de David O. Russell. Dès le début le ton est donné, l'optimiste et le besoin d'aller mieux sont les maîtres-mots de ce récit. Pat et Tiffany traversent tous les deux une période difficile psychologiquement, l'un a tout perdu après avoir surpris sa femme dans les bras d'un autre homme, la seconde est récemment veuve et essaie de retrouver un quotidien à peu près normal,  n'altérant pas ses relations avec les autres.

Troubles obsessionnels compulsifs, bipolarité, dépression, choc émotionnel, chacun des personnages est plus ou moins sujet à une certaine forme de folie. De pétages de plombs en incompréhensions, les dialogues sont parfois très sonores, accentuant l'effet instable de l'état psychique des deux personnages principaux. Alors qu'ils sont tous les deux dans une période de transition, c'est malgré tout grâce à l'humour et cette folie douce qu'ils vont se lier. Le très bon point du film, c'est définitivement l'alchimie entre Jennifer Lawrence et Bradley Cooper, qui sont à la fois touchants et emprunts d'un esprit positif, et surtout, communicatif. Même si l'issue du film se dessine très rapidement, son cheminement se révèle plutôt plaisant, surtout en gardant les yeux concentrés sur le duo —certains personnages n'apportant pas grand chose au récit—. Sans pour autant bousculer le genre, Silver Linings Playbook a le mérite de donner le sourire en alliant habilement les comédies romantique et dramatique. 3.5/6

6 commentaires:

  1. Voilà, ça donne le sourire, j'ai rarement passé une séance le sourire aux lèvres comme ça !
    Et le fait que le film se dévoile une comédie romantique était surprenant (ni le pitch ni la BA ne laissait vraiment deviner le vrai genre du film) mais très plaisant, car si du coup il est prévisible, il est aussi original et puis c'est quand même très rare, les bonnes romcom. Pour une comme ça t'as 10 merdes avec Katherine Heigl !
    Et avec un couple aussi bien assorti la prévisibilité de la fin fait chaud au coeur en plus, comment ne pas tomber amoureux d'eux quoi !
    Petite question/spoiler : quand Pat aide Tiffany à mettre son manteau après avoir découvert pour la lettre, j'ai été super émue par le regard de Bradley sur elle, un vrai regard amoureux et tendre, l'as-tu remarqué aussi ?

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que j'irai le voir, je ne lis que de bonnes critiques de ce film! ;o)

    RépondreSupprimer
  3. @Blythe : Je n'avais pas vu la bande-annonce avant de le découvrir, du coup je ne m'étais mise aucune idée en tête. Une jolie surprise donc, qui m'a bien donné le sourire à moi aussi :) Et ouii j'ai remarqué ce regard, c'est la même scène que quand elle essaie de lui mettre une cravate non ? Aaaah (du coup revoir quelques épisodes d'Alias ne serait pas complètement farfelu^^).

    RépondreSupprimer
  4. @My Little Discoveries : En effet, c'est mieux de ne rien lire avant. Bonne séance !

    RépondreSupprimer
  5. La bande annonce ne dévoilait pas le tournant comédie romantique, pour moi, cela semblait plus être une histoire d'amitié. Cependant, je ne sais comment (ce n'est pas comme si j'avais suivi l'actualité du film), j'avais lu qqpart que c'était une histoire d'amour - ce qui m'avait un brin déçu sur le coup, sûrement à cause de la B.A. justement. Enfin, c'est un bon feel-good movie.

    RépondreSupprimer
  6. @Carole : J'avais juste vu un court extrait en gif animé sur Tumblr (cette interface est le diable quand tu ne veux rien savoir des films et séries) de leur entraînement dans la salle de danse. Bref, comme tu dis, un bon feel-good movie :)

    RépondreSupprimer