[flashback] Trois films des années 80 avec Nancy Allen


Article un peu à part, c'est par le hasard de mes choix de visionnage de films à rattraper que je me suis retrouvée devant deux longs-métrages avec Nancy Allen : Robocop (1987, Paul Verhoeven) qui a droit à son remake prévu pour 2014 avec Joel Kinnaman dans le rôle principal. Et puis un film de Brian De Palma, Blow Out (1981) que je souhaitais voir depuis longtemps. On m'a ensuite conseillé The Philadelphia Experiment (1984), film de science-fiction de Stewart Raffill.

Née en 1950, Nancy Allen a eu une filmographie bien remplie au cours des années 80. Mariée à Brian de Palma pendant quelques années, ils ont d'abord travaillé ensemble pour le film Carrie (1976), pour ensuite enchaîner avec Dressed to Kill (1980), Home Movies (1980) et Blow out (1981). Ce dernier est un excellent thriller dont le récit se concentre sur un preneur de son, assistant par erreur à un accident de voiture. Amusant de voir John Lithgow dans un rôle de psychopathe qui s'était ainsi bien entraîné pour son rôle dans Dexter. Nancy Allen y est très bien également dans ce film, un rôle qui ne lui était à l'origine pas destiné. Beaucoup aimé également les détails de politique abordés ici et là. À noter que Quentin Tarantino a utilisé l'un des morceaux de la bande originale réalisée par Pino Donaggio, Sally & Jack, pour le film Death Proof. 5/6

Sorti en 1987, Robocop a été réalisé par Paul Verhoeven et fait partie des héros les plus célèbres au cours des années 80-90 (deux autres films ont suivis). N'ayant jamais vu ce premier film auparavant, j'ai trouvé l'ensemble tout à fait réussi, d'une violence froide et sadique parfois (le lynchage de Murphy) ou limite gore (scène des produits toxiques). Robocop n'a plus grand chose d'humain, mais n'est pas pour autant doté de pouvoirs surnaturels. Beaucoup aimé également la relation entre Murphy et Lewis. Assez troublant aussi de découvrir Red Forman-heu-Kurtwood Smith dans le rôle du bad guy. À suivre une bande-annonce de l'époque qui avait emprunté la musique de Terminator sorti en 1984. 5/6


Sorti en 1984, The Philadelphia Experiment se montre le plus faible des trois, mais possède tout de même un je-ne-sais-quoi qui le rend agréable à voir. Le principal défaut se situe au niveau des effets spéciaux dont l'aspect visuel se montre vraiment... vieux. 1943, la marine américaine teste l'expérience de la disparition des bateaux alliés des ennemis radars. L'opération en cours ne tourne pas comme ils le souhaitent et projettent deux matelots en 1984. Nancy Allen a ici son rôle le plus faible parmi les trois que je cite (il me reste à voir Dressed to Kill). Le film vaut quand même le coup d'œil pour les plus curieux, surtout pour son approche du voyage dans le temps. À noter que John Carpenter était initialement prévu pour ce projet mais a préféré se consacrer à Escape from New York, il a bien fait (il est resté lié au projet malgré tout puisqu'il était l'un des producteurs exécutifs). 3/6

2 commentaires:

  1. Les 2 premiers sont en effet des classiques cultes, mais le 3e est représentatif des 80s, il fait partie de ce groupe de films que je voyais régulièrement à la TV, pas géniaux mais nouveaux pour l'époque et assez prenants, en tout cas quand on est ado (dans le même genre il y avait aussi "Nimitz, retour vers l'enfer" par exemple).

    RépondreSupprimer
  2. @Blythe : Le film ne me disait rien du tout, et si je l'avais vu à l'époque, il m'aurait marqué autant que toi je pense. Je trouve ça marrant d'ailleurs de découvrir des films de ces années-là, avec le regard que j'ai maintenant sur les films. IL faut que je vois Dressed to Kill également !

    RépondreSupprimer