[extrait] Gone in 60 seconds, de H.B. Halicki


Gone in 60 seconds, l'original sorti en 1974, a été écrit, produit et réalisé par H.B. Halicki lui-même, où il interprète également le rôle principal du film. En dehors de son remake sorti en 2000 avec Nicolas Cage, le film est surtout reconnu pour sa longue séquence de course-poursuite dans les rues de Los Angeles, totalisant 40 minutes de course effrénée entre le voleur, les policiers et des enquêteurs. Cascadeur à l'origine, la scène se montre très réaliste où certains accidents ont d'ailleurs réellement eu lieu. H.B. Halicki avait prévu de tourner son second film, mais a malheureusement été tué accidentellement au tout début du tournage. Depuis, le film fait partie des incontournables, Quentin Tarantino lui a d'ailleurs rendu hommage dans le film Death Proof (Boulevard de la Mort) avec la voiture star de la course-poursuite : une Ford Mustang de 1971 jaune à bandes noires.



Extrait de 8 minutes du début de la scène :

2 commentaires:

  1. Je n'ai jamais vu ce film, mais il faut reconnaître ça aux américains : les poursuites automobiles sont toujours spectaculaires et bien filmées. J'ai essayé de voir des fautes de raccord dans les dégats aux voitures, ce qui arrive souvent dans ce genre de scènes, mais je n'ai rien remarqué.

    RépondreSupprimer
  2. @Kryssian : À la fin de la scène (plus d'une demi-heure), la voiture est en très mauvais état, en se demandant comment elle peut encore rouler. Je ne pense qu'ils aient utilisé un autre véhicule, ce passage est en tout cas la principale qualité du film (les acteurs sont joués par des novices, pour la plupart membres de la famille ou amis du réalisateur).

    RépondreSupprimer