[couv] The Next Generation of Hollywood Stars dans Esquire


En une du magazine américain Esquire, six acteurs sont passés devant l'objectif de Yu Tsai pour le numéro du mois de septembre prochain, dont le titre de ce numéro spécial est "The Next Generation of Hollywood Stars". Parmi ces six acteurs, Taylor Kitsch a enchaîné les sorties de trois films cette année, John Carter, Battleship et Savages. Le britannique Idris Elba a quant à lui été à l'affiche de Prometheus récemment, et le sera bientôt dans They die by dawn, No Good Deed et Pacific Rim. Aaron Paul est en ce moment au générique de la série Breaking Bad, avec une cinquième et dernière saison. Garrett Hedlund était récemment à l'affiche du film On the Road, ses prochains longs-métrages sont Lullaby et Inside Llewyn Davis des frères Coen. Aaron Johnson fait également partie du casting de Savages au côté de Taylor Kitsch, ainsi que d'Anna Karenina de Joe Wright. Pour finir, Armie Hammer sera bientôt sur grand écran dans The Lone Ranger, By Virtue Fall et Cut Bank.



 


2 commentaires:

  1. *oh une couverture sans Michael*

    Je vote Idris Elba et Taylor Kitsch.
    Mention spéciale pour Garrett Hedlund, même si j'ai beaucoup dormi devant "Sur la route"...
    Un malus pour Armie Hammer dans "J. Edgar" (le maquillage n'aidait pas, certes).
    Aaron Paul est parfait dans "Breaking Bad", mais j'ai peur qu'il reste enfermé dans le même rôle.

    RépondreSupprimer
  2. @maomimomi : Je vote pour Idris et Aaron Paul, avec une option pour Taylor (il m'a beaucoup déçu dans John Carter, pas encore vu Battleship, mais zzzz, je ne suis pas super impatiente). Pour ma part, j'ai du mal avec Garrett que j'avais trouvé aussi moyen dans Tron (et pareil pour On the Road). Quant à Armie, j'ai dormi pendant J.Edgar (ah tiens on parlait l'autre jour des films-sieste, J.Edgar évidemment!), je l'ai juste aperçu alors qu'il est encore jeune. Pour Aaron Paul, j'ai aussi peur que son rôle de Jesse lui colle trop à la peau (il était très bien aussi dans Big Love, à mille lieux de Jesse Pinkman)...

    RépondreSupprimer