Young Adult, de Jason Reitman


Film de Jason Reitman (2012)
Scénario de Diablo Cody
Avec Charlize Theron, Patton Oswalt, Patrick Wilson, Elizabeth Reaser...
Fraîchement divorcée, Mavis revient dans sa petite ville d'origine du Minnesota alors qu'elle vient de recevoir un faire-part de naissance de la part d'un ex-petit-ami. Son projet, elle souhaite retrouver cet idylle comme au premier jour.
Film écrit par Diablo Cody (Juno, Jennifer's Body), cette fois-ci elle brosse le portrait d'une femme qui vient tout juste de divorcer et qui continue à s'attacher à sa vie de jeune femme immature. Voyant ses anciens camarades avancer dans leurs vies, se marier, fonder une famille, Mavis réagit en voulant à tout prix renouer avec son amour de lycée. Robes sexy ou tenues de mère de famille un peu coincée, elle s'immerge dans un nouveau groupe afin d'obtenir ce qu'elle souhaite. Égoïste et provocatrice, son comportement s'apparente beaucoup à celui d'une adolescente, avec pas mal de cynisme en plus (même son travail concerne cet univers, elle écrit des romans pour adolescentes). Elle se venge rapidement sur l'alcool, ses parents, voire même ses cheveux, dévoilant ainsi bien plus qu'un mal-être d'adulte qui ne se sent pas à sa place. Le personnage de Mavis aurait pu se contenter de rester dans la seule marginalité de son tempérament, mais plus le film avance, plus son attitude se révèle assez pathétique.

Parmi les autres personnages, Patton Oswalt interprète le rôle de Matt, anéanti physiquement quand il était lycéen, marginal et tout aussi paumé que Mavis avec qui il va se lier d'amitié. Mais là aussi, leur relation ne va fonctionner que dans un sens, celui qui arrange toujours Mavis. Par rapport à Patton Oswalt, je n'ai pas pu m'empêcher de penser au personnage qu'il joue dans la série United States of Tara, série également créée par Diablo Cody. Young Adult est un film sympathique à suivre, surtout au début, Charlize Theron est très bien dans ce rôle de Mavis, mais il laisse un léger goût d'amertume. Parmi les films du duo Diablo Cody / Jason Reitman, Juno reste mon préféré. 3.5/6

3 commentaires:

  1. Juno reste aussi mon préféré, là j'ai beaucoup aimé le début mais ensuite ça vire un peu au n'importe quoi trop sérieux et plus drôle du tout...

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas été convaincue par ce film non plus, dommage!

    RépondreSupprimer
  3. @Blythe : oui voilà le début reste sympathique, mais plus le film avance plus Mavis fait pitié...

    @My Little Discoveries : Déçue également, dommage en effet!

    RépondreSupprimer