[chroniques] Quelques drames vus ces derniers mois

Après les comédies romantiques, les comédies, place maintenant aux drames :


Conviction, film de Tony Goldwyn (2011)
Avec Hilary Swank, Sam Rockwell, Peter Gallagher, Laurie Brown, Minnie Driver, Juliette Lewis, Melissa Leo, Ari Graynor...
Alors que son frère est condamné à perpétuité pour meurtre, Betty Anne est persuadée de son innocence et va entamer des études de droit afin de disculper son frère. Cinq ans après son précédent film (The Last Kiss) et travaillant aussi pour le petit écran (Dexter, Damages, Justified), Tony Goldwyn réalise ce long-métrage inspiré de faits réels. Le récit suit donc cette jeune femme, prête à sacrifier sa vie de famille pour prouver l'innocence de son frère. Le film repose majoritairement sur les épaules d'Hilary Swank, ce qui n'est pas forcément une qualité dans ce long-métrage. L'ensemble manque justement de conviction, et de présence. 3/6



Please Give {La Beauté du Geste}, film de Nicole Holofcener (2010)
Avec Rebecca Hall, Elise Ivy, Catherine Keener, Josh Pais, Sarah Steele, Amanda Peet, Oliver Platt, Scott Cohen, Lois Smith...
New York, deux sœurs s'occupent de leur grand-mère alors que leurs voisins, un couple d'antiquaires, cherchent à faire ami-ami avec elles afin de récupérer un jour l'appartement pour agrandir le leur. Réalisatrice et scénariste de Lovely & Amazing puis de Friends with Money, Nicole Holofcener est également l'auteure de Please Give, film jamais sorti au cinéma chez nous. Catherine Keener fait également partie de l'aventure, accompagnée de Rebecca Hall, Amanda Peet et Oliver Platt. Là aussi la réalisatrice s'intéresse aux relations humains, surtout au niveau des personnages féminins. Trois générations se croisent, le film n'est pas initéressant mais on s'ennuie quand même pas mal... 3/6


Young Adam, film de David Mackenzie (2003)
Avec Ewan McGregor, Tilda Swinton, Peter Mullan, Emily Mortimer...
Travaillant sur un chalutier, un jeune homme possède des informations sur la mort d'une femme, en refusant d'admettre qu'il n'est pas seulement témoin dans l'histoire... Première collaboration entre Ewan McGregor et David Mackenzie (prochainement tous deux à l'affiche de Perfect Sense), Young Adam possède une froideur qui peut dérouter. Ewan McGregor est très bien dans ce rôle mais j'ai trouvé l'ambiance et l'approche des personnages trop antipathique, avec cette incapacité à rester concentrée plus d'une demi-heure. 2.5/6


Soul Surfer, film de Sean McNamara (2011)
Avec AnnaSophia Robb, Helen Hunt, Dennis Quaid, Lorraine Nicholson, Carrie Underwood, Kevin Sorbo, Craig T. Nelson...
Adapté d'une histoire vraie, Soul Surfer trace le portrait d'un adolescente, Bethany Hamilton, qui retrouve le courage de surfer après avoir perdu un bras à cause d'une attaque de requin... Là aussi, Soul Surfer n'est jamais sorti en France au cinéma et réunit des abandonnés des écrans (pour ne pas dire loser), Helen Hunt, Dennis Quaid, Kevin Sorbo (!), ainsi que la toute jeune AnnaSophia Robb (Charlie et la Chocolaterie, Le Secret de Terabithia). Le film n'est pas vraiment une réussite et n'est pas toujours bien interprété. Mais s'il s'est retrouvé sur mon écran c'est surtout pour ses séances de surf, plutôt réussies. 3/6


La Solitude des Nombres Premiers, film de Saverio Costanzo (2011)
Avec  Alba Rohrwacher, Luca Marinelli, Isabella Rossellini...
Adapté du roman de Paolo Giordano, La Solitude des nombres premiers suit la vie de Mattia et Alice sur plusieurs périodes. Empreints de beaucoup de mélancolie, ils ont tous deux connu un évènement tragique dans leur existence. Plus les années passent, et plus ils s'éloignent de cette société qui leur est si différente et étrangère. J'ai eu un peu de mal à entrer dans ce récit, certaines séquences sont parfois dures, d'autres tristes les deux personnages restent attachants, leur récit montre combien la solitude peut rapprocher certaines personnes seules. 3.5-4/6

3 commentaires:

  1. Je n'ai vu que Conviction, qui était plus que moyen. Une déception au vu de l'histoire vraie qu'il y a derrière. Le film est plat.
    J'aime bien le casting de Please Give, mais je ne m'étais pas intéressée de plus près au film et ton avis ne me pousse pas à y changer cela.
    Et ... Merry Christmas un peu en retard !

    RépondreSupprimer
  2. Ceux que je connais de cette liste (Conviction et Soul Surfer), je n'avais pas envie de les voir - à raison apparemment !- et les autres ben, ça donne pas envie non plus ;op

    RépondreSupprimer
  3. @Carole : Je pense que je me suis endormie en cours de film d'ailleurs et je n'avais jamais autant remarqué qu'Hilary a un jeu beaucoup trop monocorde... Please Give ça se regarde, ça reste dans l'esprit des films précédents de la réalisatrice. Joyeux Noël à toi aussi Carole ;)

    @Blythe : lol oui voilà des films pas indispensables à voir!

    RépondreSupprimer