X-Men First Class, de Matthew Vaughn


Film de Matthew Vaughn (2011)
Avec James McAvoy, Michael Fassbender, Rose Byrne, Nicholas Hoult, Jennifer Lawrence, January Jones, Kevin Bacon, Zoë Kravitz, Oliver Platt, Jason Flemyng...
Au cours des années 60, Charles Xavier et Eric Lehnsherr ne se connaissent pas encore et découvrent leurs pouvoirs petit à petit. C'était aussi avant l'école des mutants, et avant le combat qu'ils vont mener l'un contre l'autre.
N'ayant pas eu l'occasion de voir X-Men First Class à sa sortie début juin (notamment parce qu'il n'était proposé qu'en vf), prendre l'avion m'a ainsi permis de le rattraper. Étrangement, c'est la scène d'ouverture du premier film qui est ici reprise, cette séquence permet en tout cas de se remettre dans le bain avec la présentation du futur personnage d'Eric, futur Magneto. Rencontre également avec Charles Xavier, très charmeur et usant de ses pouvoirs aisément. C'est aussi l'histoire de leur rencontre, Eric ayant un peu plus de difficultés à gérer les siens, et cherchant surtout à se venger de celui qui a tué sa mère, Sebastian Shaw (Kevin Bacon). Le film est une belle introspection dans leur univers dont l'histoire, celle qu'on connaît par le biais des films, débute ici. C'est rythmé, drôle, les scènes entre James McAvoy et Michael Fassbender sont excellentes (on sent une réelle alchimie entre les deux acteurs). Les autres mutants sont bien présentés, permettant d'aborder d'autres thèmes tels que l'intégration des mutants parmi les autres êtres humains, et l'estime de soi, Raven, future Mystique (Jennifer Lawrence, amusant aussi le cameo), et Hank McCoy, futur The Beast (Nicholas Hoult), en sont de bons exemples. Le personnage de Moira MacTaggert (Rose Byrne), agent de la CIA, apporte aussi un autre œil sur l'histoire, elle aide ainsi de faire le lien entre les mutants et le reste du monde. En somme, X-Men First Class délivre un bon divertissement, permettant à la franchise de revenir en force, avec en plus de nouveaux acteurs tout autant mémorables que leurs prédécesseurs. 4,5/6

4 commentaires:

  1. Ah tiens moi aussi je l'avais en avion du coup c'était ma 2e vision et j'ai tout autant aimé que la 1e fois, un blockbuster oui mais c'est vraiment le haut du panier ici, tant par le cast que par l'histoire.

    RépondreSupprimer
  2. @Blythe : et dans l'avion, as-tu aussi droit au film The Beaver (2 fois pour moi, mais pas regardé, ça ne m'intéressait pas). ça fait plaisir en tout cas de voir un blockbuster plaire autant! Et super cast en effet (un bémol pour January quand même...) ;)

    RépondreSupprimer
  3. Bémol pour January Jones ? C'est peu dire, elle était purement mauvaise, ce qui est regrettable, surtout qu'il s'agit quand même d'Emma Frost. Je ne sais pas trop pourquoi ils ont voulu rattacher le film aux précédents quand on voit le peu d'énergie mise dans l'histoire pour rester un minimum connecter à ce qui a été développé. Mais bon, c'est du détail, je questionne juste les motivations, car perso je m'en fous tant que le film est bon. Ce qui était le cas - avec un petit plus pour Michael Fassbender et Jennifer Lawrence.

    RépondreSupprimer
  4. @Carole : Je ne connaissais pas du tout le personnage d'Emma Frost, mais même sans cela, son jeu est tout simplement mauvais. Beaucoup aimé le duo Fassbender/McAvoy pour ma part!

    RépondreSupprimer