Blue Valentine, de Derek Cianfrance


Film de Derek Cianfrance (2011)
Avec Ryan Gosling, Michelle Williams, Faith Wladyka, John Doman, Mike Vogel, Marshall Johnson, Jen Jones, Maryann Plunkett, James Benatti, Barbara Troy...
Souvenirs d'une histoire à deux, d'un couple qui se donne une dernière chance en se remémorant les bons moments, et les moins bons...
Film présenté dans de nombreux festivals, Blue Valentine ne ressemble pas vraiment à un film romantique où même dans les bons moments tout semble tout rose. Le film n'est pas construit selon l'histoire chronologique, on découvre au fur et à mesure des bribes du passé, leur rencontre, les éléments qui ont fait qu'ils ont passé un bout de chemin ensemble. Le film délivre peu de moments vraiment heureux pour le couple, des passages se limitant quasiment au moment musical au ukulélé et aux scènes de la petite Frankie. En dehors de ces passages, ils vivent sans trop réfléchir, ont eu un enfant et ont perdu toute notion du bonheur et de communication. Histoire torturée et conflictuelle, en se concentrant sur le personnage de Cindy, on a comme l'impression que dès le départ, elle fait de mauvais choix, en s'enfermant dans des relations qui ne lui ressemblent pas. Pour Dean c'est différent, il suit son instinct mais finit par laisser tomber, abandonnant le peu de vie encore présente dans leur relation. Blue Valentine laisse donc une image peu glamour de cette histoire d'amour, le début du film n'est pas si intense, on s'imagine à chaque instant que tout peut s'arranger, mais la suite peine à nous faire sortir la tête hors de l'eau devant tant de déchirements émotionnels. Ma note est ainsi pile la moyenne, les acteurs étant très bien dans leurs rôles. Beau film malgré tout, mais que je ne reverrais pas de sitôt. 3/6

2 commentaires:

  1. Ah enfin quelqu'un qui n'encense pas ce film ! Pour ma part j'ai été très déçue, c'est trop désespéré pour moi, trop étouffant, même si oui le duo d'acteurs est très bien, mais le malaise est trop grand...

    RépondreSupprimer
  2. @blythe : les deux acteurs sont en effet parfaits dans leurs rôles, mais c'est surtout la dernière partie du film que j'ai trouvé pénible. J'avais envie de secouer le personnage de Cindy. En tout cas le film décrit bien à quel point une histoire à deux peut rendre misérable...

    RépondreSupprimer