[mini-série] The Lost Room, de Christopher Leone & Laura Harkcom


Mini-série fantastique de Christopher Leone et Laura Harkcom (2006)
Saison unique de 3 épisodes de 85 mn sur la chaîne Sci-Fi
Avec Peter Krause, Julianna Margulies, Dennis Christopher, Peter Jacobson, Kevin Pollak, Chris Bauer, Elle Fanning, John Beasley, Roger Bart, Harriet Sansom Harris...
Joe Miller, inspecteur de police, se retrouve en possession d'une clé étrange, celle de la chambre 10 du motel Sunshine, situé au bord de la Route 66, un lieu totalement abandonné dont la chambre a surtout disparue. Cette clé a le pouvoir d'ouvrir n'importe quelle porte, sur cette chambre. Joe s'embarque alors dans une course-poursuite, pour retrouver sa fille disparue, et une véritable chasse au trésor, la clé n'étant pas le seul objet à posséder des pouvoirs...
The Lost Room est une mini-série qui réunit Peter Krause et Julianna Margulies, deux acteurs qui ont depuis retrouvé chacun une série à succès, Parenthood et The Good Wife. Pour Peter Krause, c'était juste après Six Feet Under, pour Julianna, ER était terminée depuis un moment, et juste avant The Sopranos. Seuls trois épisodes d'1h30 composent cette mini-série, dont l'histoire est centrée sur cette chambre de motel mystérieuse. Sa clé est un premier élément paranormal à être dévoilé, permettant d'accéder à la chambre par n'importe quelle porte et de se retrouver ensuite n'importe où ailleurs. L'appât de son pouvoir et ce besoin de la posséder entraîne alors une véritable chasse au trésor, également pour retrouver les autres objets, aussi porteurs de pouvoirs. Des ligues se sont même créées, chaque artefact ayant un pouvoir précis, nombreux sont ceux qui perdent le sens des choses afin de collectionner un maximum d'objets. Le récit se concentre donc sur cet inspecteur, Joe, à la recherche de sa fille disparue dans cette chambre d'hôtel.

The Lost Room fait partie de ces séries dont on se demande pourquoi elles ont été annulées. Rythmée et captivante dès le départ, elle réussit à plaire dès le premier épisode. Les personnages sont attachants, mais n'ont pas trop le temps d'être trop développés, l'avantage c'est qu'ils n'interfèrent pas avec l'histoire de fond. Et là où certaines séries se sont cassées les dents avec ces chasses au trésor paranormales -la première qui me vient à l'esprit est la prophétie de Rambaldi et ses artefacts que la série Alias a usé jusqu'à sa dernière saison-, The Lost Room parvient à rester prenante tout au long de sa quête (malgré quelques ellipses). Très bon casting également et joli choix des décors. Une série à découvrir!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire