Winter's Bone, de Debra Granik


Film de Debra Granik (2010)
Avec Jennifer Lawrence, John Hawkes, Lauren Sweetser, Kevin Breznahan, Dale Dickey, Isaiah Stone, Shelley Waggener, Ashlee Thompson, William White, Casey MacLaren.
En plein cœur du Missouri, Ree Dolly, dix-sept ans, est à la recherche de son père tout juste sorti de prison en mettant la maison où elle vit avec sa sœur et son frère en guise de caution. Elle va alors se confronter à ceux qui vivent reclus en clans où les trafics vont bon train...
Winter's Bone est le second long-métrage de la réalisatrice Debra Granik, après Down to the Bone (décidément ce terme est d'usage courant chez elle) avec Vera Farmiga. Nominé quatre fois aux derniers Oscars, Winter's Bone est un film qui marque surtout les esprits par son ambiance crasseuse et loin d'être accueillante. Les fins fonds du Missouri sont décrits comme un pays misérable, où l'histoire est installée dès les premières images. Ree Dolly s'occupe de ses jeunes frère et sœur, leur vie se résumant surtout à survivre et à avoir de quoi se nourrir pour les jours suivants. En somme, leur toit est tout ce qu'ils ont, la quête de Ree pour retrouver son père est nécessaire pour leur suite. L' actrice Jennifer Lawrence qui interprète ce rôle est tout simplement excellente, le récit du film se suit surtout vis-à-vis de ce personnage. Mon intérêt pour le film s'est pourtant dissipé au fur et à mesure que l'histoire avançait. Je ne sais pas trop ce qui m'a manqué, certaines scènes sont assez marquantes et on prend facilement part aux problèmes de Ree et ses recherches pour retrouver son père, les difficutés venant surtout des habitants aux réactions souvent hostiles. Le long-métrage de Debra Granik reste un film singulier, et assez unique dans le paysage cinématographique du moment. Un film sombre mais pas glauque, une histoire qui cherche de l'espoir et qui se perd un peu sur la fin. À voir aussi pour son actrice principale, très touchante. 4/6

3 commentaires:

  1. J'en retiens aussi surtout Jennifer Lawrence, le reste c'est trop crasseux pour moi, et je trouve sa présence aux Oscars franchement exagérée (sauf pour meilleure actrice), mais forcément avec 10 films nommés au lieu de 5...

    RépondreSupprimer
  2. >Blythe : Je trouve qu'il a quand même sa place aux Oscars, surtout parce qu'il y a maintenant 10 films nominés. Mais bon je ne le voyais pas pour autant gagnant, loin de là. Curieuse de découvrir la suite de la carrière de Jennifer Lawrence en tout cas!

    RépondreSupprimer
  3. Ben avec X-Men on va la voir dans un toooouuuuut autre registre, on verra si elle assure autant dans un film à gros budget et gros cast, et avec tout le maquillage que demande le rôle !

    RépondreSupprimer