We Want Sex Equality {Made in Dagenham}, de Nigel Cole


Film de Nigel Cole (2010)
Avec Sally Hawkins, Andrea Riseborough, Jaime Winstone, Lorraine Stanley, Nicola Duffett, Geraldine James, Bob Hoskins, Rosamund Pike, Andrew Lincoln, Rupert Graves, Miranda Richardson, Matthew Aubrey, Daniel Mays.
1968, Dagenham. Cette ville industrielle britannique est surtout connue pour son usine Ford qui employait jusqu'à près de 50 000 ouvriers dans les années 70, dont un petit groupe composé de 187 femmes. 1968 est aussi l'année où les grèves s'enchaînent dans le pays. Travaillant dans des conditions déplorables (atelier minuscule non hermétique aux temps de saison, pluie, chaleur, horaires exécrables), ces femmes de l'usine Ford vont engager une grève pour revendiquer leur savoir-faire, et de ce fait, des salaires équivalents à ceux des hommes...
Après Saving Grace et Calendar Girls, ainsi qu'une petite virée romantique et américaine avec A Lot Like Love, Nigel Cole est de retour avec cette inspiration de faits réels, datant des nombreux évènements sociaux de la fin des années 60. We Want Sex Equality (dont le nouveau titre est beaucoup plus claquant que l'original, Made in Dagenham) se concentre sur cette équipe ouvrière et féminine qui a permis ensuite à bon nombre de pays développés d'égaliser les salaires entre les femmes et les hommes (même s'il y aurait encore aujourd'hui certainement du chemin à faire...). Les personnages féminins sont très touchants, on prend part à leurs instants de vie et à leurs revendications. Le film aborde également le thème de la place de la femme dans le foyer, les choses ont commencé à changer dans ces années-là, protestant aussi pour leurs droits. Sally Hawkins est pleine d'énergie et attachante, et Bob Hoskins, que je n'avais pas vu au cinéma depuis un moment (le dernier souvenir devait être Paris Je T'aime) trouve très bien sa place parmi toutes ces femmes. La reconstitution est plutôt réussie, elle est cela dit assez romancée mais cela n'enlève rien au fait qu'à une époque des travailleurs se sont battus pour revaloriser leurs droits sociaux. Le casting féminin est très bien choisi, même les seconds rôles ont une place importante dans le récit. Émotion, élégance, et humour, les trois termes leur conviennent très bien. Présence aussi de l'acteur Andrew Lincoln dans un petit rôle qui le change des zombies. Le générique de fin se termine aussi sur des images d'archives, illustrant encore plus le propos. We Want Sex Equality est un film qui traite d'un épisode décisif dans l'histoire industrielle britannique, et qui a en plus des allures de feel-good movie pas déplaisant du tout. 4,5/6

2 commentaires:

  1. J'avais loupé ce film quand il est passé au ciné en Angleterre, mais ta critique me donne envie de le louer en DVD ;o) Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  2. >My Little Discoveries : J'espère que tu aimeras autant que moi, bon visionnage!

    RépondreSupprimer