Lovely & Amazing, de Nicole Holofcener


Film de Nicole Holofcener (2001)
Avec Troy Ruptash, Emily Mortimer, Brenda Blethyn, Raven Goodwin, Catherine Keener, Jake Gyllenhaal, Dermot Mulroney, Ileen Getz, Kristen Dalton, Romy Rosemont, Aunjanue Ellis, Brooke Allison.
Jane est maman de trois filles. Deux d'entre elles sont adultes, la première, Michelle est mariée et maman, et exerce comme elle peut son métier d'artiste. Elizabeth, actrice, s'interroge beaucoup et cherche à trouver confiance en elle. La petite dernière est encore une enfant, et a été adoptée par Jane. Le film trace un portait de ces quatre femmes à travers leurs espoirs, leurs soucis et leurs confidences.
Lovely & Amazing est un film que j'avais mis de côté depuis un moment, en lien avec mon exploration de la filmographie de Jake Gyllenhaal. Étrangement, je me suis faite la réflexion pendant le film que ce portrait me faisait penser à celui de Friends with Money, film datant de 2006, et réalisée par la même réalisatrice que ce film, Nicole Holofcener (et avec également Catherine Keener). Je ne sais pas lequel des deux j'ai préféré, je pense m'être sentie plus proche des personnages féminins de ce Lovely & Amazing, surtout vis-à-vis de Michelle et Elizabeth. Elles sont décrites avec beaucoup de justesse et de sincérité. Certains pans de leur histoire n'offrent pas que du divertissement, juste des erreurs ou des besoins vis-à-vis d'elles-mêmes. Le film est agréable à suivre, j'ai bien aimé la relation entre Michelle et Jordan, et celle entre Elizabeth et Kevin, même si j'étais sceptique au départ. Le personnage d'Annie est aussi assez touchant, posant parfois de sacrés bonnes questions. Un peu déçue par cette fin et la tournure que prennent les choses, surtout par rapport au personnage d'Elizabeth. Lovely & Amazing n'est pas non plus un indispensable, vaut le détour pour son casting et ces portraits de femmes. 3.5-4/6


Pour retrouver la filmographie de Jake Gyllenhaal, c'est ici.
Et un billet consacré l'acteur chez Critictoo Cinéma.

5 commentaires:

  1. Je trouve le film vraiment réaliste dans la façon dont il dépeint les femmes. Je n'ai pas vu Friends with Money (le film a un joli casting), donc je ne saurais trop dire par rapport à celui-là, mais bon je dois avouer que ce qui m'a légèrement dérangée, c'est une véritable sensation d'absence d'aboutissement dans quasiment tout. Pourtant, des choses touchent d'une certaine façon à leur but, mais je ne sais pas, il manque un truc. Enfin, il y a une sensibilité qui permet de réellement être touché par ces femmes et ce qu'elles traversent.

    PS : Merci pour le lien !

    RépondreSupprimer
  2. >Carole : oui c'est vrai que surtout pour Michelle et Elizabeth, leur histoire s'achève un peu brusquement, et surtout bien tristement... ça fait longtemps que je l'ai vu Friends with money, j'en ai peu de souvenir, juste le fait qu'il m'avait touché, mais sans plus. Et de rien pour le lien, ton billet m'a rappelé qu'il me restait aussi ce film à voir :)

    RépondreSupprimer
  3. Jamais entendu de ce film, mais j'aime bien Catherine Keener (et Jake évidemment)...
    J'ai vu Friends with money mais comme toi je n'en ai quasi aucun souvenir...

    RépondreSupprimer
  4. Rah, "jamais *entendu* parler..."

    RépondreSupprimer
  5. >blythe : J'aime bien Catherine moi aussi, et j'aime bien son rôle dans le film. Et s'il n'y avait pas Jake, je ne pense que je serais allée jusqu'au visionnage, mais la réalisatrice a une certaine constance dans ses longs-métrages (pour le coup il faut que je vois son dernier).

    RépondreSupprimer