Män som hatar kvinnor {Millenium}, de Niels Arden Oplev

Photobucket

Film de Niels Arden Oplev (2009)
Avec Michael Nyqvist, Noomi Rapace, Peter Haber, Ewa Fröling, Lena Endre, Per Oscarsson, Sofia Ledarp, Marika Lagercrantz, Georgi Staykov, Stefan Sauk.
Journaliste économique au sein du magazine Millenium, Mikael Blomkvist est condamné pour diffamation, et décide de s'éloigner de ce scandale en acceptant la proposition de Henrik Vanger d'enquêter sur la disparition de Harriet Vanger, disparue depuis 44 ans. Au cours de ses investigations, il fait la rencontre de Lisbeth Salander, une jeune femme tourmentée et placée sous tutelle, qui va l'aider dans son enquête sur la famille Vanger...
Le premier volume de la saga littéraire Millenium (que je n'ai pas lu), écrite par Stieg Larsson, a été adapté au cinéma en 2009 par une production suédoise et un réalisateur danois. Ce roman se nomme originellement Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes, titre qui décrit on ne peut mieux l'ambiance générale du film... Millenium correspond au magazine où travaille le journaliste Mikael Blomkvist, magazine d'ailleurs peu présent dans cette adaptation. Le film a été tourné intégralement en Suède, le climat froid et sombre accentuant d'autant plus cette atmosphère oppressante et pesante.  Avec une durée de 2h30, le film a droit à un rythme en dents de scie, la première partie présentant surtout les personnages, la seconde mettant en valeur le cœur de l'enquête et réunissant les deux personnages principaux, Lisbeth et Mikael. C'est pour ma part à partir de là que mon intérêt pour le film s'est un peu réveillé, même si l'enquête autour de la famille Vander ne m'a pas vraiment captivée. L'histoire autour du couple Lisbeth/Mikael fonctionne pourtant plutôt bien, l'introduction permet certainement à rendre plus précieuse cette relation à la fois distante et rapprochée entre eux. Au niveau de l'enquête, il y a de bons moments, c'est assez intense, mais tellement glauque et violent. Je suis pourtant assez curieuse de découvrir comment David Fincher va exploiter ce récit. À noter que l'actrice suédoise Noomi Rapace sera à l'affiche du second volet de Sherlock Holmes, en ce moment en tournage. 2,5/6

3 commentaires:

  1. Je n'ai pas lu les livres non plus et en voyant ce film récemment j'ai été très déçue vu tout le foin qu'on en fait; comme tu dis c'est très glauque et je ne comprends vraiment pas du tout l'engouement. Si au moins la partie "enquête" était captivante, mais pas du tout !
    Je verrai la version Fincher parce que c'est lui (et je me demande vraiment ce qu'il va faire de toute cette violence, il y a des scènes infaisables aux USA là) mais je ne regarderai pas les autres films suédois.

    RépondreSupprimer
  2. >blythe : comme toi, pas du tout envie de voir la suite, et même si David a déjà abordé des univers sombres, et parfois sanguinaires, là je me demande vraiment ce qu'il va faire de certaines scènes...

    RépondreSupprimer
  3. Les suites sont moins "trash" que le premier amis elles sont aussi moins réussis. Heureusement que Canal avait diffusé la suite avant sa sortie ciné, sa m'a évité de payer...

    RépondreSupprimer