Blindness, de Fernando Meirelles


Film de Fernando Meirelles (2008)
Avec Julianne Moore, Mark Ruffalo, Alice Braga, Yusuke Iseya, Yoshino Kimura, Don McKellar, Maury Chaykin, Mitchell Nye, Danny Glover, Gael García Bernal.

Une épidémie de cécité se propage au sein de la population, les premiers malades sont alors mis en quarantaine dans des bâtiments sous surveillance. Le chaos s’installe, les provisions se font succintes et la folie s’imprègne petite à petit dans le groupe… Etrange film, beaucoup aimé le début et l’installation du contexte, et puis la dernière partie quand ils sortent enfin de ce bâtiment de l’enfer. Entre les deux, et bien c’est péniblement éprouvant… Seule une femme -parmi le groupe de personnes que l’on suit- n’est pas touchée, Julianne Moore est toujours aussi excellente, on sent en tout cas à la fois sa détresse et son désarroi devant l’horreur qui se vit devant elle. Le film a de bonnes idées, esthétiquement j’ai bien aimé ces images blanchies (pas trop les mauvais cadrages), mais je préfère oublier certains passages (et juste avant je venais de finir le tome 5 de Walking Dead, tout autant horrible dans un climat post-acalyptique similaire… besoin d’une romcom là maintenant!) 3,5/6

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire