[bilan] True Blood {saison 3}, de Alan ball


Série créée par Alan Ball (2008 - ...)
Saison 3 de 12 épisodes
Avec Anna Paquin, Stephen Moyer, Sam Trammell, Ryan Kwanten, Rutina Wesley, Nelsan Ellis, Alexander Skarsgård, Kristin Bauer, Jim Parrack, Chris Bauer, William Sanderson, Marshall Allman, Kevin Alejandro, Denis O'Hare, Lindsay Pulsipher, Joe Manganiello...
Suite directe de la saison 2, la petite ville se remet peu à peu des agissements de la ménade. Un soir de dîner romantique avec Sookie, Bill se fait kidnapper par une bande de loups-garous accrocs au V. Aidée du vampire Eric, et d'Alcide un loup-garou, Sookie part à la recherche de son bien-aimé...
Après une première saison prometteuse et une saison 2 encore plus énergique, cette saison 3 a difficilement trouvé ses marques tellement il y a eu de personnages et de storylines développés. A force de trop vouloir s'étendre sur tous les protagonistes, plus ou moins passionnants, la série s'est trop dispersée, l'histoire familiale de Sam, les passages psychédéliques de Lafayette, les drames qui s'enchaînent pour Tara, la rencontre de Jason avec Crystal, les amours de Jessica et puis Sookie et ses relations avec Bill et Eric. La série n'a pas suivie uniquement le tome 3 de La Communauté du Sud de Charlaine Harris, en piochant également sur les suivants (je ne peux être plus précise, ayant lu les 8 premiers...). En plus de l'apparition des loups-garous dans cette troisième saison, les fées font également leur entrée. Pour ma part, je m'attendais à quelque chose de moins... féérique justement, un personnage qui aurait été plus ancré dans la réalité. Le Roi du Mississippi est également un élément important de cette saison, interprété par un excellent Denis O'Hare, mais la portée de son personnage n'est pas restée aussi intense tout au long de la saison. Il y a quand même du bon, et pour ma part, j'apprécie de voir des séries du genre sur mon petit écran, qui plus est en ayant lu les livres, en climat plus sombre et violent (avec toujours une pointe d'humour). True Blood va devoir mettre les bouchées doubles pour présenter une saison 4 plus posée, moins bavarde et moins dispersée. C'était une courte chronique quelque peu à l'image de ma déception devant cette saison (mais je ne suis pas non plus au point de l'arrêter, contrairement à bien d'autres...). Pour lire les critiques de cette 3e saison, vous pouvez les retrouver sur Critictoo. À suivre une petite scène qui m'a bien fait rire, Sookie Stackhouse imitant son cher et tendre Bill le vampire 'Sookeeeh' :

4 commentaires:

  1. Pour ma part moi cette saison 3 m'a déçu pas au point de lâcher l'affaire mais presque comme tu dis il y a du bon et du moins bon, trop de storylines(Jason/sa copine une histoire qui aurait du être sur quoi 3épisodes grand max mais non ça traîneee, Sam et sa famille même chose, Lafayette lui aussi...)

    Quelques bonne chose quand même Russell lui je le kiffe, Eric/Pam, Sookie qui pour une fois ne m'a pas trop saoulé puis la voir loin de Bill moi je suis pour,j'ai beaucoup aimé son duo avec Alcide aussi... bref une saison qui n'est trop mauvaise mais aurait du très bien bien meilleur!!

    RépondreSupprimer
  2. >amy : cool, tu as ajouté des détails que je n'ai pas pensé à écrire :) Moi aussi j'ai bien aimé la relation Alcide/Sookie même si cela manquait de subtilité. Et pareil, moins on a vu Bill, mieux c'était! Russell a de très bons moments dans la saison (mais sur la fin, j'ai trouvé ça usant) et Pam est indétrônable :) Et moi qui n'aimait pas trop le personnage de Sookie dans la série (dans les livres c'est par période), là ça l'a (presque) fait. Tous les autres persos, c'était bien ennuyeux, et surtout trop longuet!

    RépondreSupprimer
  3. Yeah Alcide ! Bon dommage on ne l'a pas revu ensuite...
    Sinon j'ai aimé aussi le Roi mais Crystal et la famille de Sam ça m'a soulée; quant à Bill je l'ai trouvé mieux cette saison.
    En tout cas oui c'était décevant par rapport à la saison 2 mais ça reste quand même bien !

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai pas trouvé Alcide si enthousiasmant que cela. Disons qu'il m'a laissé plutôt indifférente - et puis il disparait complètement de la circulation a la mi-saison pour revenir - comme c'est pratique - sur la fin.
    Je n'ai jamais rien eu contre Bill, au contraire, apparemment personnage mal aimé, mais j'ai tj aimé la complexité et le rapport époque/social qui allait avec. Qq trucs pas trop mal autour de lui, mais je n'ai pas trop aimé les raccords fait livre/série pour qu'on en arrive à la même conclusion. A chaque fois que la série fait cela, elle se rate. Elle s'éloigne pour revenir à un résultat similaire et elle le fait rarement bien. J'ai bien aimé Tara cette saison, pourtant habitué aux intrigues nazes.

    RépondreSupprimer