[enquête] 'Traduction' de titres de films


Un peu comme les affiches de cinéma, les titres de films font parfois preuve de bien peu d'originalité. Et c'est d'autant plus le cas pour les titres traduits dans notre langue ou transformés en anglais... Il y a pourtant beaucoup de films qui gardent leurs titres d'origine, ce sont souvent des titres courts et concis (avec un terme facile à comprendre, le plus courant dernièrement étant 'Man' : A Serious Man, A Single Man, The Answer Man...).

 
Mais ce n'est pas le cas de tous. Autant traduire intégralement les titres en français (les titres québécois sont très forts pour ça). Les transformer en anglais enlèvent d'autant plus l'identité culturelle des longs-métrages. Les producteurs français se disent peut-être que les titres d'origine sont difficiles à comprendre, mais réduire le problème à seulement quelques termes enlève toute crédibilité, et intérêt pour ma part. Certains mots reviennent souvent, voire même des groupes de mots : 'Very Bad' (très à la mode en ce moment), 'Sex' ou 'Sexy', 'American', 'Fashion'. Des exemples de transformation :
  • The Other Guys devient Very Bad Cops
  • The Hangover devient Very Bad Trip
  • en souvenir de Very Bad Things?
  • Get Him to the Greek devient American Trip
  • un mix à American Pie + Very Bad trip
  • Bring it on a aussi été traduit en American Girls
  • Step Up qui devient Sexy Dance
  • Eurotrip : Sex Trip
  • Cruel Intentions : Sexe Intentions
  • The Banger Sisters : Sex fans des Sixties
  • Wild Things : Sex Crimes
  • Raising Helen : Fashion Maman
  • Sweet Home Alabama : Fashion Victime

Il y a une autre catégorie de films traduits, pas littéralement, mais à une sauce bien... française. Et comme les termes anglais, on retrouve des mots ou groupes de mots plus courants, comme : 'bienvenue', 'famille', 'moi', 'secret', 'drôle', 'petits', 'malgré', entre autres, avec parfois un mixe des deux, voire avec des ajouts inutiles :
  • Zombieland : Bienvenue à Zombieland
  • The Cottage : Bienvenue au cottage
  • Gattaca : Bienvenue à Gattaca
  • The Switch : Une famille très moderne
  • Four Christmases : Tout... sauf en famille
  • Then She found me : Une histoire de famille
  • Keeping Mum : Secrets de famille
  • The Nutty Professor : La Famille Foldingue
  • Vampires Sucks : Mords-moi sans hésitation
  • Leap Year : Donne-moi ta main
  • Atonement : Reviens-moi
  • Monster-in-law : Sa mère ou moi
  • Mean Girls : Lolita malgré moi
  • Meet The Fockers : Mon beau-père, mes parents et moi
  • Anywhere but here : Ma mère, moi et ma mère
  • Look who's talking too : Allô c'est encore moi
  • Wild Target : Petits meurtres à l'anglaise
  • Wristcutters : a love story : Petits suicides entre amis
  • She's the one : Petits mensonges entre frères
  • Shallow Grave : Petits meurtres entre amis
  • Bolt : Volt, star malgré lui
  • Step Brothers : Frangins malgré eux
  • The Princess Diaries : Princesse malgré elle
  • It could happen to you : Milliardaire malgré lui
  • Hero : Héros malgré lui
  • Charlie St Cloud : Le secret de Charlie
  • Pirates of the Caribbean : Dead Man's Chest : Pirates des Caraïbes : le Secret du Coffre Maudit
  • Bridge to Terabithia : Le secret de Terabithia
  • Brokeback Mountain : Le secret de Brokeback Mountain
  • House of Flying Daggers : Le secret des Poignards volants
Mes 'préférés' sont les titres qui sont transposés en anglais. Il y a également ceux qui ont droit à un ajout de ponctuation (le point d'exclamation est très en vogue). A suivre un mélange de films sortis dernièrement, ou bientôt en salles :
  • She's out of my league : Trop belle! (en voilà un titre qui claque!)
  • Youth in revolt : Be bad! (o-k)
  • Grown ups : Copains pour toujours (donc à la fin, ils restent amis, c'est ça hein?)
  • Hot Tube Time Machine : La machine à démonter le temps (sérieux?)
  • Holly Rollers : Jewish Connection (...)
  • The Kids are all right : Tout va bien, The Kids are all right (au cas où, il vaut mieux le préciser dès le titre... pfff)
  • Whip it : Bliss (réduire un titre à un prénom n'est pas le pire des choix tout compte fait...)
  • Killers : Kiss & Kill
  • Cop out : Top Cops
  • Up in the Air : In the air (pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple... heum)
  • (500) Days of Summer : (500) Jours ensemble (on perd une part de l'identité du film en zappant le prénom de Summer)
  • The Time Traveler's wife : Hors du temps (au pire, ils auraient pu reprendre le titre traduit du livre 'Le temps n'est rien' -mais cela n'était peut-être pas possible...-)
Au final, je pense que les listes peuvent être bien longues (n'hésitez pas à laisser vos pépites de mauvais titres dans les commentaires). Au début de ce blog, j'indiquais toujours le titre du film sorti en France suivi entre parenthèses du titre d'origine. Je fais l'inverse depuis un moment maintenant, mais il est plus 'rassurant' de voir que ces traductions approximatives sont surtout utilisées pour des comédies. Et si vous le souhaitez, il existe aussi la ligue contre la traduction des titres de films étrangers sur Facebook.

14 commentaires:

  1. Je suis d'accord avec toi sur le fait que les traductions donnent parfois du grand n'importe quoi mais parfois le travail est plutôt bien fait.
    Maintenant pour moi qui suis au Québec, je vis des moments de rigolades assez intenses à cause de la traduction systématique de tous les titres entre Danse Lascive (Dirty Dancing) et Tuer Bill on a parfois du mal à s'y retrouver.

    RépondreSupprimer
  2. Un très bon article!!j'ai l'impression qu'ils nous prennent vraiment pour des cons ou des gens incapable de parler anglais ou de le comprendre(c'est vrai que les français on un peu de mal...)mais c'est pas une raison de tuer le titre et les jeux de mots!! Le tire de "Knight and Day"(devenue "Night and Day", why? parce que selon eux on auraient eu du mal a dire "Knight")!!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas le titre original de "Wristcutters : a love story" ! Faut reconnaitre que c'est parfois difficile, et à mon avis l'obstacle majeur ici c'est "Wristcutters", ce qui n'est clairement pas une tâche aisée. Faut bien admettre que parfois ce n'est pas facile.

    Pour "Up in the Air", quelqu'un a du se dire que le "Up" ne serait pas compréhensible. Vu que "Up" a été traduit "Là-haut", j'imagine qu'il doit y avoir un truc ... Mais bon, il y a tout un système derrière cela sur ce qui est censé être vendeur et ce que le public dans son ensemble saisit. Parfois je comprends (et ça me fait mal de l'admettre, mais je comprends la disparition du "Up"), par contre je n'aime pas les "à l'anglaise" ou "American quelque chose".

    Ce que je ne saisis pas, c'est pourquoi ils ne reprennent pas les titres des livres quand ils sont sortis : The Notebook = Les pages de notre amour = N'oublie Jamais. A Walk To Remember = A tout jamais = le temps d'un automne. Deux Nicholas Sparks pour le prix d'un, n'est ce pas merveilleux ! lol !

    A noter qu'en passant dans cette franchise qui commence par un F... j'ai vu The American qui a donc trouvé la route des rayons de livre et que l'éditeur a eu l'astucieuse idée de l'appeler par le titre du film (le titre original du livre étant A Very Private Gentleman). Comme quoi, ils sont plus malins dans l'édition.

    RépondreSupprimer
  4. Oups, je voulais écrire "titre traduit", my bad ...

    RépondreSupprimer
  5. Ahah merci d'avoir répertorié tout ça, c'est vraiment n'importe quoi ces traductions, le pire étant les effets de mode ("Very bad..." et les "Sex(e)" qui forment des titres qui ne veulent rien dire !!
    Je ne connaissais pas ce groupe facebook non plus, hop rejoint ;o)

    RépondreSupprimer
  6. D'un autre côté il y a aussi des français d'un certain âge qui ne parlent pas un mot d'anglais (genre mes parents) et dans ce cas une traduction peut être la bienvenue, histoire que le titre évoque quelque chose. Bon par contre, ça ne change rien quand on reste en anglais mais pour un titre plus niais...
    C'est une vaste question et il ne me semble pas qu'il y ait de bonne solution vu le résultat au Qc!

    RépondreSupprimer
  7. Ba de tête j'en ai plein qui viennent :

    Shallow hal = l'amour extra large
    Good luck chuck = Charlie, les filles lui disent merci
    The shawshank redemption = les évadés
    Twelve monkeys = l'armée des 12 singes
    Goodfellas = les affranchis
    Jaws = les dents de la mer
    Finding nemo = nemo
    Lock, Stock and Two Smoking Barrels = arnaques, crimes et botanique
    In bruges = bons baisers de bruges


    Tous les films ou on enleve le THE au début (matrix, usual suspects, shining etc.), pourquoi ?

    enfin moi aussi ça me navre tout ça...

    RépondreSupprimer
  8. >Jul's : en fait, c'est bien fait quand le titre est traduisible sans perdre de son sens (ni en ajoutant ou en le transformant). Pour le Québec, le jeu est en effet amusant de regarder les titres sortis, il y a parfois de vrais perles :)

    >amy : Delph en parle, pour les personnages plus âgées, c'est peut-être moins évident, mais au pire, ça fait rire l'ouvreur/se de cinéma non? Après il y a la compréhension, mais franchement passer de Knight à Night, je ne vois pas l'intérêt parce que franchement je ne pense pas que la nuit soit un élément important du film...

    >Carole : donc oui pour certains titres, certains mots ne sont pas évidents, mais de là à les faire tous se ressembler c'est un peu dommage (et ceux qui recréent les titres ont-ils vu les films avant?) Par rapport aux titres de livres, peut-être les producteurs n'ont pas l'autorisation de les reprendre pour les films?...

    >blythe : surtout pour Very Bad, comme si reprendre un titre déjà utilisé allait bien desservir les films à venir... n'importe quoi!

    >Delph : quand la traduction littérale est possible oui ça marche, surtout pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais. Mais quand les titres sont transformés ou mal traduits, je ne vois pas trop l'intérêt. Le Québec traduit tout en fait, c'est souvent drôle quand même, mais au moins ils restent cohérent dans le principe (pas toujours dans le bon sens pour certains films).

    >what's your name? : ahh excellent tes exemples! la liste peut en effet être bien longue. Je ne me souvenais plus du Bons baisers de Bruges, encore une formule réutilisée! Le THE doit être trop dur à dire (heum), ravie de voir que cela n'agace pas que moi :D

    RépondreSupprimer
  9. Pour Knight and Day, j'ose imaginer que la raison est qu'ils ont pensé que les français ne comprendraient pas le jeu de mots

    RépondreSupprimer
  10. Pourquoi Diable ne garde t-on pas le titre d'origine ? Sans parler du fait du fait que très souvent le titre se retrouve affublé d'un sous-titre "blague" de très mauvais goût...

    RépondreSupprimer
  11. Bon ca marche dans l'autre sens aussi :
    Le fabuleux destin d'Amélie Poulain -> Amelie from Montmartre
    La vache et le prisonnier -> The Cow and I
    L'auberge espagnole -> Euro Pudding
    Le dîner de cons -> The Dinner Game
    Les bronzés -> French Fried Vacation
    La grande vadrouille -> Don't Look Now: We're Being Shot At

    bon j'arrete là mais c'est pareil pour presque tout les films francais.....

    RépondreSupprimer
  12. the boat that rocked qui devient pirate radio outre atlantique et good morning england en france...

    RépondreSupprimer
  13. A vrai dire, "The Boat That Rocked" ayant été surnommé "The Boat That Sucked", ce n'est pas une si mauvaise idée que cela d'avoir changé le titre. Enfin, je dis ça ...

    RépondreSupprimer
  14. >Manuereva : oui c'est sûr mais delà à inventer un nouveau titre qui ne dessert pas vraiment le titre...

    >Luxe and Vintage : ah oui c'est vrai tiens, je ne pensais pas aux seconds titres! souvent ça en jette en effet, heum...

    >anonyme : ça marche aussi dans l'autre sens en effet! Euro Pudding vraiment? ouch...

    >anonyme bis : ouitiens j'ai oublié aussi ce titre (je me souviens même d'une spectatrice qui attendait pour ce film et qui pensait que c'était un Good Morning Vietnam à l'anglaise...)

    >Carole : oui mais bon, peu de monde parmi le 'grand' public français comprend le jeu de mots...

    RépondreSupprimer