Prince of Persia : The Sands of Time, de Mike Newell


Film de Mike Newell (2010)
Avec Jake Gyllenhaal, Gemma Arterton, Ben Kingsley, Alfred Molina, Steve Toussaint, Toby Kebbell, Richard Coyle, Ronald Pickup, Reece Ritchie, Gísli Örn Garðarsson.
Une dague antique possédant un pouvoir d'inversion du temps doit être protégée, c'est la mission dont va se charger Dastan, aidé de la Princesse Tamina.
Adapté d'un jeu vidéo que je ne connaissais pas du tout avant l'annonce de ce projet, Prince of Persia m'attirait surtout par la présence de Jake Gyllenhaal dans le rôle principal, et pourquoi pas d'un bon moment distrayant. Le résultat en est plus que mitigé, pas du côté de l'acteur qui livre une performance tout à fait correcte, mais plutôt au niveau du scénario et de l'enchaînement de son contenu. Tout est calibré, et programmé sans magie, ni charme. Les scènes d'action se succèdent sur un bon rythme, c'est plaisant à suivre mais cela manque de spontanéité et de passion. Et puis le final est juste interminable... Tout le côté parkour n'est pas utilisé à outrance, je pourrais faire le reproche de son utilisation assez répétitive ou le fait que cela ne soit pas assez mis en valeur si j'étais une admiratrice du jeu, ce n'est pas le cas, le peu de séquences d'escalades et de sauts m'a suffit. C'est d'ailleurs l'un des fondateurs de cette discipline qui a travaillé sur le film, David Belle. Quant à l'histoire, c'est plutôt creux, pour ne pas dire vide, je m'attendais à une utilisation plus fantastique de cette dague des sables du temps, celle-ci est peu utilisée et est plutôt source d'une course-poursuite sans réel but précis. Le reste du casting n'apporte pas beaucoup plus, mon intérêt étant resté concentré sur le Prince Dastan. Le personnage que joue Gemma Arterton n'apporte pas grand chose, hormis un cliché de plus d'amourette (avec un couché de soleil bien sûr). Prince of Persia va avoir du mal à se hisser au rang de l'attrayant Pirates des Caraïbes, même si le film remplit quand même un peu le contrat du divertissement. 2.5-3/6 A suivre une interview de Jake Gyllenhaal :

2 commentaires:

  1. Ton avis est même plus gentil que beaucoup d'autres, je le verrai pour Jake mais sinon la BA ne me disait vraiment rien...

    RépondreSupprimer
  2. >blythe : je n'arrive pas à être très méchante dans mes billets, surtout pour un film avec Jake... Ca reste un film de divertissement, mais beaucoup trop saucé Disney (j'ai oublié de parler des blagues pourries aussi...)

    RépondreSupprimer