[bilan] Justified {saison 1}, de Graham Yost


Série crée par Graham Yost (2009 - ...)
Saison 1 de 13 épisodes
Avec Timothy Olyphant, Natalie Zea, Nick Searcy, Jacob Pitts, Erica Tazel, Walton Goggins, Joelle Carter...
Raylan Givens est marshal et plutôt doué dans son métier, surtout quand il est question de se servir d'une arme à feu. Après quelques ennuis à Miami où il a eu un peu trop souvent la gâchette facile, il est envoyé dans la région du Kentucky, là où il a grandi...
Justified est une série de 13 épisodes qui fait partie des nouveautés de cette saison de la chaîne FX (Damages, Rescue me, Sons of Anarchy...) Timothy Olyphant interprète le rôle principal de Raylan Givens, rôle qui peut faire penser à celui de Seth Bullock qu'il jouait dans Deadwood, mais ma comparaison s'arrêtera là n'ayant jamais vu cette série western (un jour peut-être). Justified est donc centré sur Raylan, tout en maîtrise et charisme. Revenir dans son pays d'origine va le confronter à tout ce qu'il y avait laissé en suspens. Son père avec qui il a une relation conflictuelle. Son ami d'enfance, Boyd Crowder, qui a lui aussi des différends avec son père, et dont les opinions penchent plutôt du côté extrémiste. Et puis son ex-femme, avec qui il est resté en bons termes, même si on sent que leur relation n'a jamais réellement pris fin entre eux deux. Parmi les autres personnages, on découvre aussi ses collègues et son supérieur, j'ai surtout retenu le personnage de Tim Gutterson joué par Jacob Pitts.

Malgré un rythme parfois plus lent, Justified se suit avec beaucoup de plaisir, les dialogues étant très bien écrit et mêlant à bonnes doses, subtilité et humour. La série ne ressemble à aucune autre (que je connaisse), elle utilise aisément certains éléments du western (atmosphère, style vestimentaire des marshalls -surtout pour le personnage de Raylan-) tout en se déroulant de nos jours. L'histoire manque parfois d'un peu d'action, surtout dans quelques épisodes de mi-saison, mais pour ma part, j'aime aussi ce (faux)calme, et ces apparences souvent trompeuses... Les quelques confrontations avec le doigt sur la gâchette m'ont fait penser au film No Country for old men (film que j'ai beaucoup aimé) pour son ambiance et ces moments plein de tension et de silences. L'histoire repose surtout sur les interactions entre les personnages, très bien composés, et des liens entre certains qu'on ne s'imaginait pas forcément si proches. J'aurais aimé voir cette première saison se terminer avec plus de panache, surtout en regard avec l'épisode pilote qui était de grande qualité. Mon intérêt a en tout cas peu faibli au fil des épisodes, la présence du très classe Timothy Olyphant étant certainement un atout. Cela dit, le casting autour de lui est de très bon choix et m'a permis de (re)découvrir d'autres acteurs. A suivre un teaser, une saison 2 est prévue pour 2011.

2 commentaires:

  1. Donc j'ai regardé toute la saison et je suis mitigé. A la fois cette série m'a aidé à apprécier Timothy Olliphant qui y est très bon. Mais après je trouve que scénaristiquement il manque quelque chose à cette série. Les 3 premiers épisodes sont très bons comme les 3 derniers mais au milieu on a des épisodes très moyen, dont certains sont longs et lent où il ne se passe rien du tout. Donc j'ai envie de regarder la saison 2 après je verrais bien si elle est mieux ce que j'espère.

    RépondreSupprimer
  2. >kev44600 : oui je vois bien ce que tu veux dire, les milieux de saison sont souvent trop plate par rapport au reste, c'est souvent dommage...

    RépondreSupprimer