[livre] Time of my Life, de Patrick Swayze

Autobiographie de Patrick Swayze et Lisa Niemi
252 pages
Editions Michel Lafon
Patrick Swayze et Lisa Niemi se sont rencontrés quand ils étaient adolescents. Ensemble, ils ont connu les hauts et les '' bas de la carrière de Patrick, la célébrité envahissante, ses démêlés avec l'alcool, et l'ultime épreuve de son cancer, qui l'a terrassé en septembre 2009. Ils avaient commencé ce livre avant le drame, Lisa l'a terminé seule.
Ce billet change un peu de ce que j'ai déjà pu écrire ici, n'ayant encore jamais abordé le rayon lecture. J'ai lu très peu de biographie jusqu'à maintenant, cette autobiographie de Patrick Swayze m' a surtout attirée par ce qu'il est un acteur que j'ai commencé à suivre depuis déjà bien longtemps, et dont j'ai vu la plupart des prestations qu'il décrit dans son livre. Il s'est lancé dans cette écriture quand il a appris qu'il était atteint d'un cancer du pancréas, considéré comme incurable. Les début et fin du roman relatent ces difficiles derniers moments de sa vie. Et puis dès le second chapitre, il raconte ses débuts en tant que danseur, son apprentissage au sein de l'école de danse de sa maman, et surtout sa rencontre avec Lisa Niemi, celle qui deviendra sa femme à l'âge de 16 ans, et ce, pendant 34 ans... 

La danse a été un élément fondamental dans sa vie, tant dans sa vie professionnelle que privée. Il a d'abord voulu être gymnaste olympique, il rate les sélections à cause d'une blessure au genou, blessure qui le suivra et qui le fera souffrir toute sa vie. Il mise alors sur la danse et intègre l'école Harkness à New York. Des débuts difficiles, surtout financiers, et puis sa blessure, l'empêchent à nouveau d'aller plus loin, avec Lisa, ils finissent par quitter la côte est pour Los Angeles. Patrick Swayze engage alors un agent et c'est parti pour les premiers castings pour le cinéma et la télévision. S'il y a une chose qui m'a marquée, et que je trouve dommage pour lui et sa carrière, c'est qu'il s'est toujours imaginé que passer de danseur à acteur était une mauvaise chose vis-à-vis du public. Je ne sais pas comment les choses étaient perçues à l'époque, mais il parle de ce malaise assez souvent dans son livre. Il raconte aussi qu'un soir où il a joué dans la pièce de théâtre Without a Word écrite par sa femme (pièce devenue le film One Last Dance des années plus tard), il rencontra Gene Kelly qui l'encouragea à continuer dans cette voie, chose qu'il ne fera malheureusement pas...

Totalement impliqué dans ses différents rôles, l'acteur raconte qu'il a du mal à les quitter une fois le tournage terminé. Il rencontre Jennifer Grey sur le tournage de Red Dawn (L'Aube Rouge), avec qui il ne s'entend pas du tout... Cela s'arrangera pour le film Dirty dancing (même si ça l'agaçait de voir Jennifer pleurer pour un rien...) Il retrace ainsi ses premiers pas sur grand et petit écran, et raconte ses histoires de tournage (sa femme l'accompagnant d'ailleurs très souvent quand elle n'avait pas de projet en cours de son côté). Il était un acteur qui aimait l'action, sous toutes ses formes : du roller dans Skatetown, U.S.A; des scènes de baston dans Outsiders; des séquences de guerre dans Red Dawn; une fresque historique sur la Guerre de Sécession Nord et Sud; de la danse dans Dirty Dancing; des scènes d'action dans Point Break, Road House ou encore dans Lettres pour un tueur; des effets spéciaux pour Ghost; et une épreuve plus humaine, tout aussi éprouvante, pour La Cité de la Joie. Il revient aussi sur ses démons qui l'ont hanté de longues périodes, notamment après le décès de son père, et peu de temps après, avec le suicide de sa soeur, l'alcool est devenu son refuge pendant des années, les périodes de dépression s'enchaînant également. Il a même été séparé de sa femme pendant un an (que les médias n'ont jamais su). Il a aussi connu pas mal d'accidents, notamment au cours du tournage de Lettres pour un tueur où son cheval l'a projeté contre un arbre, deux jambes brisées, et puis un accident d'avion.

Time of my Life est une autobiographie pas forcément super bien écrite (ou la traduction laisse vraiment à désirer), mais elle m'a séduite justement parce que ce sont ses mots à lui, et qu'il raconte une partie de sa vie avec beaucoup d'émotion et de simplicité. Il se dévoile également beaucoup, le fait qu'avec sa femme, ils n'aient pas pu être parents, un rêve non exaucé. Patrick Swayze était un passionné pour tout ce qu'il entreprenait, peu importe le rôle qu'on lui proposait. Il me reste encore à découvrir deux de ses projets, One Last Dance, une histoire sur leurs rêves et leur amour pour la danse, et puis The Beast, sa dernière apparition, sur le petit écran. Le tournage au cours de cette série a été très intense pour lui, en plein traitement de chimiothérapie, il continuait de jouer sans aucun médicaments anti-douleur pour rester concentrer un maximum. Ce billet est déjà bien long, je ne sais pas si, lecteur, tu es encore là, je n'ai pas parlé de son rapport à la célébrité, il parle d'une véritable tourbillon médiatique après les sorties des films Dirty dancing et Ghost. Il était aussi un amoureux de la nature, se retranchant alors fréquemment loin de la ville, dans son ranch où il possédait beaucoup de chevaux. A suivre quelques photos présentes dans le livre :

 

10 commentaires:

  1. Ce livre fait partie de ma liste "A acheter" !
    J'ai vu le film "One Last Dance" et j'ai été vraiment déçue ! Le film est lent, plat et on attend désespéremment que quelque chose se passe... hélas !

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui tiens je m'étais demandé si ça valait le coup de le lire, la seule autobio que j'ai lue étant celle de Michael J. Fox (dure aussi mais au moins il n'est pas décédé) et celle d'Agassi parue récemment ("Open") me tente bien aussi surtout qu'elle a de bonnes critiques...

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas si je lirai sa biographie, mais j'aurai toujours un super souvenir de lui à travers ses films ...

    Mon coup de coeur d'ado ...

    RépondreSupprimer
  4. >La Parisienne : oui c'est ce que j'ai lu par-ci par-là, le film One Last dance n'est vraiment pas top, je me laisserais tenter quand même... Bonne lecture en tout cas!

    >blythe : tiens je ne savais pas que Michael J.Fox avait écrit un livre aussi. Pour Swayze il passe assez vite sur cette période mais le fait qu'il ne soit plus là, ça noue la gorge quoi...

    >faraway : mon coup de coeur d'ado aussi, comme beaucoup de notre génération, son livre nous permet de mieux le connaître, ses bonheurs comme ses points noirs...

    RépondreSupprimer
  5. Il en a fait 2 même (Michael J. Fox) mais j'ai lu que le 1er...

    RépondreSupprimer
  6. Je vais acheter ce livre autobiographique, car j'aimais cet acteur danseur,j'ai vu sur le satellite,les derniers moments difficiles de sa vie, son combat héroïque contre le cancer du pancréas, soutenu, "porté" par sa femme que j'ai découvert, très belle danseuse au visage doux, déchirée pendant l'interview mais habitée par l'espoir... Il tournait un film et s'imposait des répétitions difficiles de tournage dûes aux traitements qu'il prenait.Ils espéraient un miracle, hélas, quitter cette Terre quand on n'a que 57 ans, qu'on aime la vie sous toutes ses formes, comment renoncer à cela?
    J'ai acheté "One last Dance" de belles chorégraphies et tous les danseurs au top, y compris le trio, le couple et George de la Pena, bien sûr, l'intrigue est mince et on attend quelque chose... Inutile de vous dire que j'adore la dance que j'ai pratiquée des années, c'est un appel qui vous prend aux entrailles et qui vous fait planer... Shu-Li

    RépondreSupprimer
  7. >Shu-Li : c'est aussi ce qu'il décrit dans son livre, son dernier combat. Il a d'ailleurs toujours énormément travaillé pour tous ses rôles qu'il a interprétés. Je ne vais pas m'attendre à un grand un film pour One Last Dance, mais ce que tu en dis me donne quand même envie d'en savoir plus... Pour ta description sur la danse, c'est aussi ce qu'il décrit, que deux choses comptaient par dessus tout dans son monde : la danse et l'amour pour sa femme. Je ne peux que t'encourager à lire son livre, il parle de tout ça avec beaucoup de passion.

    RépondreSupprimer
  8. I really admire Jennifer Grey's tribute to Patrick Swayze. She's doing Dancing with the Stars for him, class.

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ce beau témoignage que tu fait je l'ai lu jusqu'au bout ce livre il me le faut et je vais regarder one last dance et tans pis si certain n'ont pas aimé !!! Il est un acteur rare et précieux qu'une P***** de maladie nous a arraché je suis tenté de dire encore mais c'est vraiment injuste ignoble !!! A tout jamais dans nos coeurs Mrs Swayse

    RépondreSupprimer