[bilan] Damages {saison 3}


Série créée par Glenn Kessler, Todd A. Kessler & Daniel Zelman (2007-...)
Avec dans cette 3e saison : Rose Byrne, Glenn Close, Tate Donovan, Lily Tomlin, Campbell Scott, Martin Short, Matthew Davis, Keith Carradine, Mädchen Amick, Ted Danson, Vanessa Ray, Tom Noonan, Zachary Booth, Ben Shenkman, Noah Bean, Timothy Olyphant...
Patty Hewes est sur une nouvelle affaire, elle doit défendre tout un groupe de personnes spolié par Lou Tobin qui a orchestré une énorme arnaque financière. Ellen Parsons travaille d'ailleurs à présent pour le procureur chargé de l'affaire...
Cette saison 3 s'est achevée le 20 avril dernier, et même si elle n'était pas du niveau de la première, je l'ai trouvée meilleure que la seconde. Ce dernier épisode peut même faire office de fin de série, celle-ci n'ayant pas encore été renouvelée. J'avoue que je préférerais voir la série s'arrêter ici, on a fait le tour de l'histoire entre Patty et Ellen, en rajouter une couche ne serait pas d'une grande utilité. Ellen Parsons a vu sa vie chamboulée en commençant à travailler pour Patty Hewes sur le dossier Frobisher. La vie passée de Patty est aussi devenue une point de mire au cours de ces 3 saisons, le point final aux liens, et conflits, entre elles deux a pour moi été donné avec cette troisième saison.

Mais revenons sur cette saison justement, en tachant de ne pas trop dévoiler toutes les ficelles. L'affaire Tobin est au cœur de ces 13 épisodes, nous présentant les membres de la famille, plus ou moins impliqués dans cette histoire d'arnaque financière, et de meurtres. Le trio que jouent Campbell Scott, Lily Tomlin et Martin Short fonctionne plutôt bien, à coup de secrets de famille, complots et autres mystères familiaux créant de nombreux coups bas, et faciles... L'interprétation est honnête, les situations sont parfois un peu poussées (surtout en ce qui concerne Tessa Marchetti, comme si le meurtre de sa mère n'avait pas suffit). La série tourne toujours autant autour des flashforwards pour annoncer avec plus d'intensité les évènements dramatiques. Dans la première saison, ce montage desservait avec intérêt l'histoire, ici j'ai trouvé que cela enlevait une partie du côté mystérieux. Le dernier épisode n'a été là que pour recoler les morceaux déjà vus. Par contre, j'ai aimé les rêves et messages oniriques de Patty et d'Ellen. Plus ceux de Patty puisqu'ils prennent tout leur sens par rapport à cette scène en fin de première saison, quand elle pleure sur la tombe. Les rêves d'Ellen ont moins d'intérêt d'après moi, le but étant de mettre en valeur sa place dans sa famille, j'ai été déçue de découvrir la suite de son histoire. Et je n'ai pas vraiment cru au récit autour de sa sœur, cela manquait de conviction quelque part. L'affaire Frobisher voit même une finalité, avec un retour sur deux des personnages que jouent Noah Bean (David Connor) et Timothy Olyphant (Wes Krulik). Et Wes aurait pu suivre les conseils d'Ellen qui en a fini avec ses démons justement... 

Damages, trois saisons, cette dernière scène en image sera peut-être la dernière de la série (je l'espère). Ce que je retiens surtout c'est cette relation entre Patty Hewes et Ellen Parsons, à la fois conflictuelle et proche, avec Patty comme une sorte de modèle pour la jeune avocate, et Ellen comme la fille que Patty n'aura jamais (et qui a disparue par sa faute). Une histoire de pouvoir, d'un besoin à vouloir tout contrôler et d'arriver à ses fins, vers la réussite d'une carrière. Une histoire aussi d'idéal que Patty s'est fixée il y a des années, qui devient alors un regret, et un choix pour Ellen. Je pense qu'après tout ce qui lui est arrivé, à elle et vis-à-vis de Patty, la réponse est claire...

5 commentaires:

  1. Yep en effet ça finit bien la série, la boucle est bouclée on peut s'arrêter là...
    Comme toi j'ai trouvé cette saison meilleure que la 2e même si en-dessous de la 1e; j'ai trouvé sans grand intérêt les trucs de la famille d'Ellen (d'ailleurs on n'en parle plus d'un seul coup) et trop extrême le truc final sur Patty et sa fille, mais sinon c'était bien ficelé et tendu et j'ai apprécié voir ici des acteurs comme Campbell Scott et surtout les "comiques" Lily Tomlin et Martin Short très convaincants à contre-emploi !

    RépondreSupprimer
  2. Bon un jour il faudra que je la rattrape cette série aussi...

    RépondreSupprimer
  3. >blythe : oui pour les histoires de famille d'Ellen, on n'entend plus parler de rien à partir du moment où elle rencontre celle qui a failli l'adopter. Et même pas de confrontation avec ses parents (enfin je crois pas, je sais plus du coup...). Pour Martin Short, je n'avais pas souvenir de lui depuis Innerspace/L'aventure intérieure, alors heu, ça fait bizarre de revoir tout à coup 25 ans plus tard lol! Et ravie de revoir Campbell Scott aussi.

    >tink again : 3 saisons de 13 épisodes, la première est la plus intense et la mieux réussie, et les deux personnages principaux sont extras à suivre!

    RépondreSupprimer
  4. quelle est la musique du générique du dernier épisode svp?

    RépondreSupprimer
  5. C'est Everybody Knows d'Holly Figueroa.

    RépondreSupprimer