[bilan] Skins {saison 4}


Série créée par Jamie Brittain & Bryan Elsley (2007-...)
Avec Kaya Scodelario, Luke Pasqualino, Jack O'Connell, Ollie Barbieri, Lisa Backwell, Kathryn Prescott, Megan Prescott, Lily Loveless, Merveille Lukeba...
Une scène d'ouverture choc, Sophia monte en haut du balcon et saute... On ne connaissait pas le personnage, tous vont en subir des conséquences sur leur vie, plus ou moins dramatiques...
Saison d'au revoir pour cette seconde génération de Skins, une saison bien meilleure que la précédente, même si elle comporte des défauts ou des orientations de scénario auquel j'adhère moins (ce qui n'est pas forcément un défaut on en convient, tout est question d'appréciation). Ces 8 épisodes sont en tout cas nettement meilleurs, surtout parce que plus centrés sur les personnages, leurs vécus, leurs douleurs. Pas de scènes plan-plan comme la saison passée, qui ne desservaient pas vraiment les personnages dans leur intérêt (scènes du bois ou du road trip).

La saison commence par le personnage le plus en retrait, Thomas, il n'est pas mon préféré, mais peut-être celui qui a le plus les pieds sur terre. Vient ensuite Emily, qui va connaître un moment difficile après le décès de Sophia, en passant par le deuil, et une profonde déception envers celle à qui elle avait le plus confiance. Cook était le personnage (vraiment) détestable de la saison 3, apprendre à le connaître et à le voir s'exprimer avec des mots a clairement fait remonter sa cote de popularité. Katie, la sœur jumelle d'Emily, découvre qu'elle ne pourra jamais devenir maman, un vrai coup dur pour celle qui pensait pouvoir tout planifier comme il faut dans sa vie. Quant à Freddie, cet épisode met plus en lumière sa relation intense avec Effy, et aussi l'histoire de sa mère. On aurait presque oublié JJ, l'épisode reste assez banal, et mignon, la scène de la chanson au balcon aidant beaucoup. Et puis Effy, dont l'histoire fait suite à celle du 5e épisode. La fin de l'épisode prend une direction que je n'adhère pas vraiment, c'est comme s'il fallait la mort d'un personnage principal dans cette série (merci de ne pas indiquer dans les commentaires qui disparaît...). Les parents sont aussi un peu dans la ligne de mire, ou pas du tout présents! L'épisode final parle à nouveau de tous les personnages, comme un au revoir à cette génération. Juste un au revoir, puisqu'un film est en préparation, avec surtout les personnages de cette saison-ci. Deux autres saisons ont aussi été commandées avec une nouvelle génération. Et dernière chose, la musique utilisée dans chacun des épisodes est toujours aussi excellente!

5 commentaires:

  1. J'avoue que j'ai laché l'affaire à la fin de la saison 2, les anciens perso me manquaient trop :(

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré cette saison parce que je trouve qu'on a retrouvé le brin d'humour (surtout grâce aux adultes et les relations parent-enfant) et de folie de la saison 1 et 2. CErtains personnages sont enfin creusés, j'ai adoré adorer ceux que j'avais détesté la saison précédente (Kathy et Cook).
    Par contre, Pandora m'a beaucoup manqué et j'ai pas compris pourquoi 8 épisodes.

    RépondreSupprimer
  3. Les 2-3 derniers épi de cette saison, perso j'ai vraiment eu du mal à les regarder!

    le scénar c'est du grand n'importe quoi, on dirait plutôt du Beverly Hills mélangé à du Eastenders.. en gros, on y retrouve plus l'esprit typique et à la base assez original de Skins.. déçue!

    RépondreSupprimer
  4. Ha ben tiens je ne savais pas qu'un filmé atit en préparation. C'est clair que cette saison 4 était meilleure que la 3, et que cette fin était très... étrange dans son choix dirons nous. Mais j'ai quand même bien aimé le tout dernier épisode avec son côté malnacolie et en même temps un peu foufou. Et la dernière scène de Cook est vraiment excellente!!!

    RépondreSupprimer
  5. >Luxe and Vintage : il ne faut pas forcer à regarder la suite dans ce cas, la saison 3 est d'autant plus très pénible...

    >Jul's : on a retrouvé en effet un peu l'essence de Skins des premières saisons (cela n'égale pas non plus ce premier succès). Et oui en effet s'il n'y a eu que 8 épisodes, Pandora n'a donc pas eu droit à son épisode... Peut-être que 8 parce que la 3 n'a pas marché comme les deux autres d'avant?...

    >Luisa : pour ma part j'ai eu moins de mal que la saison d'avant, le tout premier Thomas, bof, et puis la suite a été meilleure.

    >tink again : étrange oui voilà, j'ai aussi trouvé que le personnage du docteur est mal amené, avec comme un truc qui cloche...La toute dernière scène est en effet réussie, Cook
    est vraiment passé du détesté à mieux apprécié!

    RépondreSupprimer