[bilan] Friday Night Lights {saison 4}


Saison 4 (2009 - 2010)
Avec Kyle Chandler, Connie Britton, Taylor Kitsch, Aimee Teegarden, Zach Gilford, Jesse Plemons, Michael B. Jordan, Madison Burge, Matt Lauria, Jurnee Smollett, et de passage dans l'épisode 5 Minka Kelly, et dans l'épisode 11 Glenn Morshower.
La saison 4 est signe de changements, chose plutôt normale pour les diplômés. Le couple Taylor a aussi droit à bien des bouleversements, Eric n'étant plus le coach des Panthers, et Tami subissant diverses épreuves en tant que principale du lycée de West Dillon. Matt essaie de définir quel sera son avenir, peut-être loin de Dillon. Quant à Tim, il ne se pose pas de questions pour quitter les études qu'il a tout juste commencer, et revient auprès de sa famille et amis.
Treize épisodes ont été diffusés pour cette quatrième saison de Friday Night Lights, et même si les Panthers ne font plus partie du quotidien du Coach Taylor, le plaisir de le(s) suivre est toujours autant là. Vêtus de rouge et de blanc, l'équipe a du chemin à faire pour arriver à un niveau correct. Eric Taylor va aussi accueillir dans son équipe un jeune homme qui a eu des ennuis avec la justice. Ce récit est très bien traité, avec sincérité et sans trop en faire. Les difficultés du quartier ressortent aussi beaucoup, sans que cela prenne non plus toute la place dans l'histoire de cette saison.

Du côté des autres nouveaux personnages, j'ai trouvé que celui de Jess n'a pas assez été mis en valeur et vivait surtout au travers de Vince ou Landry (qui a encore servi de super pote...). Beaucoup aimé le personnage de Becky, son approche avec Tim était un réel partage, humain et tendre. Ce qu'elle vit au cours de cette saison est une histoire qu'on a vu et revu, et là encore la série Friday Night Lights a su nous la montrer avec une qualité à laquelle elle nous a souvent habituée. Pour le coup, les difficultés que rencontre ensuite Tami mettent en valeur les soucis que doivent rencontrer bien d'associations qui défendent le choix, quel qu'il soit, de jeunes femmes qui ont besoin de soutien dans les cas de grossesse non désirée.

Matt Saracen est surtout présent en début de saison, la perte de son père va être une nouvelle épreuve pour lui, un besoin de quitter Dillon va lui être comme nécessaire. Ce choix est tout aussi dur pour Julie, sa rupture avec Matt va lui permettre d'avancer, de choisir une vie, indépendante, qu'elle souhaite vraiment. Je me souviens au cours de la saison 2, elle refusait de reproduire le schéma du couple et de la vie à deux. Son amour pour Matt et une vie idéale ont effacé cela pendant un temps, se retrouver à nouveau célibataire lui aura permis de gagner encore plus en maturité.

Cette saison 4 était bien sympathique, et même sans suivre l'équipe des Panthers, le plaisir de retrouver l'équipe du coach Taylor est toujours là. Les 13 épisodes ont mis en valeur autant les séquences de matches que les personnages, avec une qualité d'écriture toujours aussi présente. Rendez-vous pour la saison 5 à la prochaine rentrée, qui serait la dernière. A suivre le trailer de cette saison 4, les images prennent encore plus de sens après l'avoir vue :

2 commentaires:

  1. Je viens de finir la saison et si j'ai eu des doutes en milieu de saison, je dois dire que la fin m'a encore beaucoup ému! Je deviens fan de football, le temps d'un match quand une équipe est coachée par Eric Taylor! :)
    C'est toujours sincère, touchant, simple, jamais surfait!

    RépondreSupprimer
  2. >Delph : comme toi, je n'étais pas plus attirée que ça par le football, et FNL m'a convaincue du contraire, surtout avec Eric en coach! Contente que tu suis et aimes cette série!

    RépondreSupprimer