[flashback] Freaks and Geeks {saison 1}, de Paul Feig

Série créée par Paul Feig (1999-2000)
Ecrit par Paul Feig (18 episodes), Judd Apatow (5 episodes), Mike White (3 episodes), Jeff Judah, Bob Nickman, Gabe Sachs, J. Elvis Weinstein, et Patty Lin (2 episodes)
Produit par Judd Apatow, Paul Feig, Terri Potts
Avec Linda Cardellini, John Francis Daley, James Franco, Samm Levine, Seth Rogen, Jason Segel, Martin Starr, Busy Philipps...

1980, Lindsay et Sam Weir vont au lycée de McKingley (Michigan). Sam est un adolescent amoureux des sciences et des films de science-fiction, il fait partie, avec ses deux amis, Bill et Neal, des 'geeks'. Quant à Lindsay, elle vient de perdre sa grand-mère, et depuis, a changé. Elle se rapproche de la bande des 'freaks', quatre jeunes rebelles qui n'aiment pas forcément l'école, mais qui consacrent leur temps libre à la musique, sorties et autre. Carrément plus rock'n'roll...
Challenge James Franco ou pas, j'avais envie de toute façon de rattraper cette série du début des années 2000, qui n'a malheureusement duré qu'une seule saison. Je vais avoir du mal à vous parler de tous les bons moments de la série, il y en a tellement... le mieux est de la voir, tout simplement.

Mi-drame, mi-comédie, Freaks and geeks a été un vrai bonheur à suivre grâce, notamment, à ses dialogues et répliques, dont ceux des personnages du père (qui a toujours un 'bon' exemple à donner à ses enfants) et le copain de Sam, Bill (dès le générique, Martin Starr, qui joue le rôle, m'a fait rire à chaque fois...). Beaucoup d'acteurs bien connus maintenant débutent tout juste dans cette série. La petite bande de Judd Apatow se construit aussi, Jason Segel, Seth Rogen, James Franco, Martin Starr... Tous les personnages sont attachants, avec une préférence pour les personnages masculins, Nick en grand rêveur fan de John Bonham (batteur de Led Zeppelin), Daniel, le rebelle séduisant, et Ken, le plus discret à l'humour sarcastique. Des geeks, j'ai préféré les personnages de Bill et Sam. Même si j'aime bien le personnage de Lindsay, s'intégrant dans un nouveau groupe, elle manque souvent de caractère (cela dit les passages où elle expérimente l'herbe, et celui où elle dit ras-le-bol aux freaks en se pointant en fille coincée, sont plutôt drôles). Le rôle de Kim Kelly, que joue Busy Philipps, est plus torturé, Kim va d'ailleurs pas mal changé grâce à Lindsay. Et pour une fois, les acteurs ont l'air d'avoir l'âge de leurs personnages, chose peu courante pour des séries sur des adolescents...

La transposition au début des années 80 fonctionne très bien, les décors ont beau être peu nombreux (école, maison des Weir, extérieurs de l'école, sous-sol de Nick, entre autres...), le bond dans le temps est fidèle à l'époque. La bande son aide beaucoup aussi, plus de 120 morceaux rock des années 70-80 ont été utilisés au fil des épisodes, un bonheur pour les amoureux du genre.

De nombreux passages sont mémorables sur les 18 épisodes, j'aimerais tous les retenir. Et puis il y a aussi tous les guests stars participant à la série : Thomas F. Wilson (le Biff Tannen de Retour vers le Futur), Ben Stiller, Matt Czuchry, Jason Schwartzman, Lizzy Caplan, Ben Foster, Samaire Armstrong, Joanna Garcia, et ceux qui n'étaient pas connus à l'époque (notamment les tout jeunes Shia LaBeouf ou Alexander Gould, Shane dans Weeds). A suivre des photos et extraits :


Et quelques extraits imagés créés par les blog tumblr Starrystairs et Chocolate-cigarettes :

Mrs. Weir: Lindsay, tell your brother what a beautiful body he has.
Lindsay & Sam: Mom!
Mr. Weir: Lindsay!
Lindsay: What?!
Mr. Weir: Your mother asked you to tell your brother that he has a beautiful body.
Lindsay: That is so stupid.
Mr. Weir: Lindsay. Tell him.
Lindsay: It’s not going to help him.
Mrs. Weir: Lindsay, just say the words. It’ll make him feel better.
Lindsay: Sam, you have a beautiful body. You’re an Adonis, a slab of beef, if I wasn’t your sister, oh my god —
Mr. Weir: Lindsay, can it.
Freaks and Geeks, 1x06 I’m With the Band



Bill: What? I’m sorry, I can’t hear you. Hold on, I’m going to put the phone on my bionic ear. That’s better. No, don’t talk so loud! Don’t forget, I’ve got bionic hearing.
No, these are not bionic. These are all me.
Freaks and Geeks, 1x03 Tricks and Treats

“I need to look at your faces, memorize them, so I can find a match. Brown eyes, brown hair. Brown eyes, brown hair. Brown eyes, lovely brown hair. Brown eyes, brown hair. Okay, I got it.”
Freaks and Geeks, 1x07, Carded and Discarded


Sources : Finding FrancoStarrystairs et Chocolate-cigarettes

7 commentaires:

  1. Yeah ben voilà, dommage en effet qu'elle n'ait pas duré plus, pour une fois qu'une série pour/sur les ados sonnait juste ! A découvrir en tout cas c'est clair !

    RépondreSupprimer
  2. Je viens tout juste de commencer à regarder, suite à ton billet sur le générique de début.
    Avec ça et la saison 2 de Being Erica. Je crois que je vais avoir du mal à tout rattraper d'ici la reprise de mes autres séries dès le 10 janvier ! D'autant plus que les sorties ciné qui arrivent ne vont pas me laisser plus de temps libre !
    Bref, le mois de janvier va être chargé :P

    RépondreSupprimer
  3. Jamais vu mais en regardant le cast, la prod et les guests j'ai envie de la voir.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai vu en qualité médiocre sur youtube et sans tout comprendre. VO oblige et pourtant ce fut très très bon à voir !

    RépondreSupprimer
  5. Excellent la tête de Marshall jeune!!

    RépondreSupprimer
  6. Rah tu m'as donné envie de la re-regarder. Et comme uen imbécile j'ai effacé mes épisodes... Je vais peut-être la relancer en fait... ;)

    RépondreSupprimer
  7. Contente de voir que ce billet vous ait plu!

    >Hyacinthe : héhéhé, contente d'avoir bien occupé ton planning ;) le mois de janvier avec la reprise des séries est en effet bien chargé (et j'ai déjà loupé quelques films sortis...).

    RépondreSupprimer