Whatever it takes {Dangereuse séduction}, de David Raynr


Teen movie de David Raynr (2000)
Avec Shane West, Marla Sokoloff, Jodi Lyn O'Keefe, James Franco, Aaron Paul, Julia Sweeney, Colin Hanks, Kip Pardue, Scott Vickaryous, Richard Schiff...
Romantique et discret, Ryan rêve de séduire l'inaccessible Ashley. De son côté, le séducteur Chris ne pense qu'à celle qui lui résiste : Maggie. Alors que le bal de promotion approche, le destin réunit les deux étudiants : Maggie est l'amie d'enfance de Ryan, Ashley la cousine de Chris. Ils concluent un pacte secret, où chacun doit aider l'autre à séduire la fille de ses rêves...
C'est marrant comme les débuts d'un acteur qu'on a vu depuis dans des rôles plus marquants se font laborieux tout à coup. Whatever it takes est l'un des tout premiers films de James Franco. Et même si son personnage n'est pas des plus attrayant, son jeu d'acteur a clairement évolué depuis (et heureusement), contrairement à Shane West qui lui, s'en sort bien dans ce film, mais n'a jamais vraiment changé depuis. Et on ne peut dire que cela soit un grand film non plus! Un teen movie qui ressemble à beaucoup d'autres, on rit parfois (les gags sont parfois bien ridicules), et on est charmés par cette histoire de meilleurs amis que rien ne peut séparer, surtout liés par l'amour. Parmi les actrices, Jodi Lyn O'Keefe est toujours aussi insupportable, Marla Sokoloff allie charme et naturel avec aisance, mais c'est peut-être une histoire de personnages, peut-être. Aaron Paul fait aussi partie du casting, ce nom ne vous dit peut-être rien : il joue dans deux séries majeures de ces dernières années, Big Love et Breaking Bad. Whatever it takes n'est donc pas un film mémorable, les amoureux du genre apprécieront, où les fans de James souhaitant voir ses débuts (et accessoirement en tenue très mini). Pour la note, cela oscille un peu en-dessous de la moyenne...

3 commentaires:

  1. Jamais entendu parler de ce film tiens...

    RépondreSupprimer
  2. Rah je l'avais vu en 2001 dans un motel aux US (la lose hum), et je n'en avais absolument plus de souvenir. Je l'ai regardé la semaine dernière pour le challenge et ça a été assez laborieux en fait. Heureusement que c'était pour la bonne cause, hum.

    RépondreSupprimer
  3. Héhéh c'est clair que sans James, je doute que j'aurais regardé ce film (même s'il y a Shane...)

    RépondreSupprimer