[mini-série] Emma (BBC)


Mini-série diffusée sur BBC de 4 épisodes
Avec Romola Garai (Emma Woodhouse), Jonny Lee Miller (Knightley), Tamsin Greig (Bates), Michael Gambon (Mr Woodhouse), Louise Dylan (Harriet Smith), Blake Ritson (Mr Elton), Christina Cole (Augusta Elton), Robert Bathurst (Mr Weston), Jodhi May (Anne Taylor), Rupert Evans (Frank Weston), Valerie Lilley (Mme Bates), Laura Pyper (Jane Fairfax)...
Jeune femme dotée d’un esprit vif et d’une haute opinion d’elle-même, Emma ne tarde pas à devenir l’un des pivots de la vie sociale d’Highbury, petite ville de province anglaise. Volontiers manipulatrice et excellant au jeu des rencontres arrangées, elle se plonge dans l’univers émotionnel de ses contemporains, en tire les ficelles et trouve là son principal centre d’intérêt. Certes, l’aristocratie victorienne du début du XIXe siècle n’offre guère de distractions aux jeunes filles, aussi Emma se réfugie-t-elle dans ses expériences intérieures, laisse jouer son imagination et perd peu à peu la notion du réel. Cette héroïne, que Jane Austen a conçue antipathique à dessein, finira par être rattrapée par son égoïsme et ne devra son salut qu’à un amour dont elle avait sous-estimé l’importance, hautaine une fois de trop. (source Critictoo)
Diffusée courant du mois d'octobre, je n'avais pas encore pris le temps de parler de cette mini-série britannique basée sur l'œuvre du même nom de Jane Austen. Et même si j'ai trouvé que le choix des acteurs principaux, Emma et Knightley, n'était pas tip top, j'ai pris beaucoup de plaisir à regarder ces quatre épisodes d'un peu moins d'une heure. N'ayant pas encore pris le temps de lire le roman (je participe pourtant au challenge, heum...), je parle en vraie novice quant à l'approche de l'histoire et de ses protagonistes. Ce que j'ai surtout aimé c'est l'atmosphère ambiante d'une Angleterre du XVIIIe et sa façon de parler des rapports hommes/femmes de l'époque.

Emma est une jeune femme têtue qui agit souvent sans réfléchir, elle est aussi prétentieuse et s'imagine qu'elle fait le bien tout autour d'elle en mariant (ou en séparant) ses amis. Seuls Knightley et son ancienne gouvernante peuvent la critiquer et douter de ses choix d'entremetteuse. Knightley est quant à lui quelqu'un de droit, honnête et généreux, proche d'Emma, ils se chamaillent souvent, souvent avec amusement, parfois non. Mais Knightley porte beaucoup d'attention à Emma, chose qu'elle ne voit pas tout de suite... C'est surtout ce que j'ai apprécié entre les deux personnages, les sentiments enfouis, un lien très fort qui les unit mais qui n'est pas encore de l'amour. Tenues d'époque, musique, et danses, tout y est pour agrémenter l'univers de l'époque. Une mini-série à voir par tous les amoureux du genre, à suivre un montage sur la série :

5 commentaires:

  1. Je me demande s'il vaut mieux voir ça ou le film avec Gwyneth (ou carrément lire le livre je sais) ?!

    RépondreSupprimer
  2. >blythe : sur ce coup-là, je ne saurais quoi te conseiller, je n'ai même pas vu le film avec Gwyneth ;)

    RépondreSupprimer
  3. @Blythe : question représentation fidèle à l'ambiance du livre, le film avec Gwyneth ou encore celui avec Kate Beckinsale sont plus proche, elles incarnent des Emma plus proche de la version papier. Perso, le livre est un peu trop long à mon goût, mais tu trouveras des grandes fans (comme quasiment tout avec Austen de toute façon). Si tu aimes lire, autant aller au classique (papier quoi), et si tu accroches, te pencher sur des versions. Les Anglais tendent à dire que la version avec Kate est la meilleure, tandis que le Mr. Knightley de Northam (version Gwyneth) est apparemment The Best. Cette dernière version d'Emma a un côté un peu frivole qui la rend à mon goût très légère. Cela a le mérite d'être fun - mais à voir avant d'avoir lu le livre, ou alors, être comme moi, et ne pas avoir trop de difficultés avec les oeuvres quelque peu infidèles car il n'y a pas toute la classe d'Austen ici. (je ne t'aide peut-être pas, mais je dois bien avouer qu'aucune adaptation ne m'a complètement conquise).

    Autrement, je sais que certain(e)s n'ont pas aimé Jonny Lee Miller dedans, mais moi, il m'a beaucoup séduite ! Vraiment, il a participé au charme de ce visionnage.

    RépondreSupprimer
  4. Bon, ben entre ce billet et les commentaires, ça me donne 3 nouvelles choses à mettre dans la liste!!!

    RépondreSupprimer
  5. >carole : merci Carole d'avoir répondu ;) il faut que je découvre les autres versions moi aussi. Pas super fan de JLM de mon côté mais j'ai trouvé qu'il était très bien en Knightley!

    >tink again : yeaaah, il faut bien qu'elle soit inépuisable ces listes hihi ;)

    RépondreSupprimer