[affiches] Comme une impression de déjà-vu... #2

C'est devenu comme une sorte d'amusement de chercher des points communs entre les affiches, regrouper les idées et mises en page similaires, voire des copies pour certaines d'entre elles. J'avais mis en ligne un premier billet du même style ici.

Dans le premier groupe qui suit, on retrouve la même idée du visage éclaté, avec une variation de la forme du dessin (puzzle ou rectangle). Des mises en page sont utilisées fréquemment comme le 2e groupe, avec l'effet plusieurs images et teinte dominante. Dans le 3e groupe, les deux affiches sont plutôt chouettes, avec l'utilisation d'une fleur jaune et incrustation d'un ou plusieurs visages. Et dans le dernier groupe, ce n'est vraiment pas pour faire de la publicité pour ces deux films, car je pense qu'ils sont aussi tout aussi dispensables et inutiles que leurs affiches identiques. Bientôt la suite dans un prochain billet !

1er groupe, Tell Tale et Gamer :



2e groupe, State of Play, L'enquête, Duplicity, The Invention of Lying, Women in trouble, et Weather Girl :




3e groupe, I can do bad all by myself et Magnolia :

 

4e groupe, Trésor et Bambou :


6 commentaires:

  1. Il est vrai que c'est drôle de voir les similitudes de certaines affiches, un manque d'originalité du créateur peut être ? A une époque je m'amusais à relever les erreurs ou les anachronismes dans les films (le magazine Première le faisait aussi)

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui en effet ! Pour le 1er groupe je crois l'avoir même déjà vu avant mais je ne saurais pas dire pour quel film...
    Et puis les français niveau affiches cheap c'est le pompon !

    RépondreSupprimer
  3. Je me souviens de ton précédent article sur ce sujet. C'est quand même étonnant de telles similitudes. Affaire de mode? Créatifs issus de la même école? Copiage?

    RépondreSupprimer
  4. >kryssian : du temps où Première était encore un magazine de cinéma... En plus des erreurs, il y en a dans énormément de films!

    >blythe : et pourtant les affiches françaises ont parfois une originalité insoupçonnée, ou un profond désespoir, comme là!

    >ppeut : ou le fait que certaines mises en page fonctionnent à leurs yeux, et sont du coup reprises. C'est souvent attaché à un genre de films d'ailleurs. Et peut-être que c'est le même créateur derrière ces affiches... Dans ce cas-là, il faudrait qu'il se remette à neuf!

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour concernant Bambou et Trésor, je croyais que c'était le même film (c'est pour dire). En plus les deux ne sont pas des chefs d'oeuvre. En effet, l'imagination n'est pas au pouvoir en ce qui concernent les affiches. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  6. >Dasola : je ne connais pas du tout l'histoire de ces deux films, mais peut-être ont-ils voulu surfer sur la vague de Marley&me, je pense que dès l'affiche sortie, c'est presque mort... Merci pour ton passage ici!

    RépondreSupprimer