Series week #1



Friday night lights, saison 4 épisode 1 : East of Dillon. Grand retour de Friday night lights, j'ai retrouvé avec plaisir les habitants de Dillon. Certains sont partis pour leurs études, Lila, Tyra, d'autres font leur entrée, Vince au sein de l'équipe après avoir eu quelques ennuis avec la police. Le football est pour lui comme une seconde chance. Et puis Becky, qu'on a juste aperçu. Tim toujours égal à lui-même, il aura juste essayé les études -grand désarroi de son frère-, et puis il est toujours aussi à l'aise avec les nouvelles conquêtes... Matt m'a rendue triste, il pourrait avoir un brillant avenir dans le dessin, mais il doit rester auprès de sa grand-mère, dont l'état de santé a l'air de s'aggraver. Un épisode et déjà beaucoup de choses à dire. Du chemin à faire pour la plupart des personnages, Coach Taylor devant aussi recommencer à zéro avec l'équipe d'East Dillon.

Brothers and sisters, saison 4 épisode 5 : Last Tango in Pasadena. J'ai adoré cet épisode, les séquences danse, le nouvel arrivant français ne gâchant rien au plaisir... Beaucoup aimé quand Kitty appelle tous les membres de la famille pour zieuter le boyfriend de Sarah dans la piscine. Et la scène romantique que Robert offre à sa femme, I love that!

Dexter, saison 4 épisode 5 : Dirty Harry. Rien ne va plus chez les Morgan. Rita est en colère, si elle savait... Dexter se souhaite qu'une chose : se venger. Deb a l'impression d'avoir tout perdu. Sa scène sur le parking avec Dexter est très forte. L'épisode se termine sur un cliff que je n'attendais pas. Je suis déçue, il faut attendre de savoir la suite, mais Trinity killer m'apparaît tout à coup plus fade quand il retrouve sa famille...

Lie to me, saison 2 épisode 5 : Grievous Bodily Harm. Décidément, Cal Lightman a le don pour pour se mêler des affaires à risque. J'aime bien le fait de suivre plusieurs histoires sur différents fronts. Et j'ai trouvé l'accent de Tim Roth encore prononcé, extra!

Stargate Universe, saison 1 épisode 1-2 : Air. Conseillée par Carole, il me manquait justement une série de science-fiction dans mon programme. J'avais suivi Stargate au tout début, en film et en série mais j'ai eu toute une période sans visionnage et j'en ai perdu le fil. Stargate Universe m'a plu ou moins plu pour ces deux premiers épisodes combinés en un d'1h30. J'ai surtout suivi Eli Wallace puisqu'il découvre comme les novices cet univers. Et j'ai vite décroché. Je vais tout de même continuer un peu...

Pause Halloween/Thanksgiving oblige, les séries ne sont pas toutes là cette semaine, en voici quelques-unes vues la semaine dernière :

Fringe, saison 2 épisode 5 : Dream Logic. Un épisode bien prenant, sur le thème du sommeil. L'épisode se termine sur une conversation entre Peter et Walter chez qui on décèle une peur que Peter se souvienne de quelque chose... affaire à suivre (vite)!

Glee, saison 1 épisode 8 : Mash-Up. Episode extra avec notamment une scène de comédie musicale entre Will et Emma. C'est drôle, émouvant et toujours distrayant, j'en redemande!

How I met tour mother, saison 4 épisode 5 : Duel Citizenship. Beaucoup d'ennui encore dans cet épisode...


The Big Bang Theory, saison 2 épisode 5 : The Creepy Candy Coating Corollary. Excellent épisode avec en toile de fond pour Sheldon un univers Star Trek. Et puis un dîner blind date pour Howard qui au bout de nombreuses questions trouve enfin un point commun avec elle : sa mère. Hahah!

4 commentaires:

  1. Pour How I met au moins certains trucs sur le Canada étaient drôles, j'ai même du vérifier les billets de 5$ j'avais jamais vraiment fait attention ! Et pour Fringe en effet on s'en va en plein vers le coup du Peter de l'autre monde...

    RépondreSupprimer
  2. >blythe : Yess! j'ai regardé aussi sur le billet de 5 $, il m'en reste encore un ;)
    Pour Fringe, j'ai hâte de savoir la suite sur Peter...

    RépondreSupprimer
  3. Bon et ça y est j'ai vu ces épisodes de Dexter et Lie to me (on n'arrive pas à avoir moins d'une semaine de retard !), j'aime bien aussi entendre l'accent anglais de Tim Roth (et puis des 'bloody' ça change des 'fuck' !), quant à la fin de Dexter je trouve ça drôlement intéressant justement cette découverte, en tout cas je suis épatée comme ils arrivent toujours à faire avancer la psychologie du personnage, à le faire réfléchir sur soi-même...

    RépondreSupprimer
  4. Ca y est, les séries reprennent, je pense que je vais 'récupérer' aussi une semaine de retard ;) Pour Dexter, l'épisode suivant nous montre encore plus les deux facettes du personnage...

    RépondreSupprimer