Mad Men {saison 3, épisode 8}


Souvenir (***)
Mad Men reste constant pour cette troisième saison. Ce 8e épisode va nous emmener en dehors de chez Sterling-Cooper et de la maison Draper. Comme pour s'en évader, Betty accepte la proposition de Don de partir deux jours pour Rome. Ca l'arrange aussi suite à l'histoire avec Henry qui l'a embrassé après l'affaire du réservoir (grosse excuse pour Betty de s'être investie dans ce projet...)

A Rome, elle apparaît très séduisante, jouant presque un jeu avec son mari. Leur couple est au mieux, la réalité de sa banlieue, ses contraintes, et même ses amies, va très vite la rattraper. Trop vite peut-être. Son état d'esprit à ce moment-là quand elle dit qu'elle déteste sa vie ici m'a fait penser au film Revolutionary Road, on lui espère une meilleure suite...

Dans cet épisode, tout une partie est aussi réservée en particulier à Pete. Sa femme étant partie en vacances, il se retrouve seul dans son appartement, limite à s'ennuyer. En tout cas, il trouve le moyen de s'occuper en aidant la fille au pair d'à côté. Les choses vont aller un peu trop loin, il s'effondre en larmes devant sa femme *lâche*. Au moins, elle est au courant mais elle décide de ne plus partir seule en congé... Le fait de croiser des enfants l'a aussi beaucoup touché, mais j'ai trouvé qu'il utilisait surtout cet argument pour cacher sa lâcheté. L'ombre de l'enfant qu'il a eu avec Peggy plane aussi au-dessus de sa tête... Pete va nous permettre de revoir Joan au magasin de vêtements, en espérant qu'elle reviendra...

3 commentaires:

  1. Ouiii on a revu Joan ! Et sinon j'ai adoré Betty et Don à Rome, leur petit jeu à la terrasse, excellent !

    RépondreSupprimer
  2. yesss! tout pareil! (et pas encore eu le temps de voir la suite...)

    RépondreSupprimer
  3. Nous non plus, on a 2 épisodes de retard et pour d'autres séries aussi en plus...

    RépondreSupprimer