Le Jour d'après {The day after tomorrow}, de Roland Emmerich


Film de Roland Emmerich (2004)  
Avec Dennis Quaid, Jake Gyllenhaal, Sela Ward, Emily Rossum, Austin Nichols...
Le réchauffement climatique, les accords de Kyoto refusés par les Etats-unis, ce sont les principaux thèmes du film. Plusieurs personnages vont vivre des évènements climatiques catastrophiques à différents endroits sur le globe (principalement les Etats-Unis), vont-ils se sortir de ces épreuves de la nature?
Sur une échelle très courte dans les temps (trop pour être réaliste), le film présente toutes les catastrophes(s) qu'il pourrait se produire si le courant d'air chaud se stoppait et engendrait une nouvelle ère glacière. Les images sont plutôt réalistes et assez stupéfiantes, un raz-de-marée, des cyclones, des tempêtes de neige, à tel point qu'on est obligé de se poser la question "est-ce vraiment le futur pour notre planète?". Des effets spéciaux à couper le souffle, Roland Emmerich réussit à parler d'un sujet sérieux tout en faisant un film à grand spectacle. Il renouvelle d'ailleurs bientôt l'expérience sur un sujet similaire avec le film 2012. Jake Gyllenhaal a signé ici son premier blockbuster américain, et d'un point de vue (presque) objectif, il s'en sort plutôt bien. Contente aussi de voir au générique Dennis Quaid et Sela Ward, deux acteurs qui se font rares, surtout l'actrice. The day after tomorrow est un film à voir, le contexte étant d'actualité, et permettant peut-être un (r)éveil des consciences. Mais ce n'est qu'un film, juste du cinéma... à sensation. 5/6

6 commentaires:

  1. Le seul bon film de Roland Emmerich, que j'ai eu plaisir à revoir, et un rôle sympa pour Jake et Dennis en effet !

    RépondreSupprimer
  2. Je l'aime bien, mais je ne mettrais pas 5/6, ça ne les vaut pas, franchement, et c'est un blockbuster que j'ai bcp défendu.
    Justement, il a fait mieux pour moi, avec Stargate par exemple, que je trouve meilleur.

    RépondreSupprimer
  3. >blythe : j'avais bien aimé Independence day aussi, sur une autre approche. Là j'ai trouvé que ce n'était pas trop exagéré (même si bon, faut pas pousser non plus hein), et yess, avec Jake!

    >carole : je n'ai vu Stargate qu'une seule fois, et je n'avais pas trouvé ça extra... mais tu connais beaucoup mieux la série et l'univers que moi, je pense qu'à ce niveau-là on n'a pas la même approche;) Pour la note, j'avoue, ce n'est pas très objectif mais les acteurs y jouent beaucoup, et c'est le style de film que je peux revoir sans me lasser;

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup ce film aussi, je mets la même note que toi je crois et en général ça surprend... Mais j'assume !
    Je reconnais que c'est un peu con-con par certains aspects mais pour moi c'est un film très réussi.

    RépondreSupprimer
  5. >Stella : Ha j'assume aussi complètement! C'est très gros comme histoire, le froid qui arrive et tout et les bouquins dans la bibliothèque... très con-con comme tu dis mais le film marche avec moi à chaque fois! Même note, cool!

    RépondreSupprimer
  6. Américain... mais on passe quand même un bon moment

    RépondreSupprimer