Monstres & Cie {Monsters, inc}, de Pete Docter, David Silverman, et Lee Unkrich


Film d'animation de Pete Docter, David Silverman et Lee Unkrich (2001)
A Monstropolis, l'usine de cris d'enfants permet à la ville d'alimenter son énergie. Les monstres se rendent chaque soir dans les chambres d'enfants par les placards pour récupérer ces précieux sons. Sully en est le roi, celui qui bat tous les records, assisté de Mike 'Bob' Wazoswski. L'énergie commence à manque au sein de la petite ville, les enfants n'ont plus aussi peur qu'avant, et le principal concurrent jaloux de Sully, laisse entrer une petite fillette dans l'usine... A noter que les monstres ne doivent pas toucher les enfants, sinon ils meurent...
J'adore ce film de bout en bout. Emouvant, drôle, magique, les personnages sont très touchants, l'univers graphique coloré comme il faut est plein d'imagination. Plusieurs scènes mémorables, l'arrivée de Bouh!, Sully et Mike qui la cachent chez eux et l'autre aprtie quand ils l'amènent à l'usine, le cache-cache dans les wc, toute la partie dans la réserve des portes (cette séquence est juste énorme quand ils passent de chambre en chambre), le au revoir à la petite Bouh! et la destruction de la porte *le cœur déchiré*. J'ai moins aimé la partie des méchants avec leur machine avaleur de cris. Pas grand chose en somme. Monstres & Cie est un film fabuleux à voir et à revoir pour les petits comme pour les grands. A noter que je l'ai vu ici en version originale, j'avais peur de perdre les bouh de la fillette et tout compte fait, elle les dit dans les deux versions. Le film se termine par une mini comédie musicale extra et des images du bêtisier. 5.5/6

Sur le dvd bonus, sont présents deux court-métrages (La voiture de Mike et celui des oiseaux sur la ligne à haute tension 'For the birds' primé aux Oscars 2001), le bêtisier en entier, de nombreuses images du monde des humains et de celui des monstres. A suivre le court métrage For the birds.


3 commentaires:

  1. je ne l'ai jamais vu mais je vais y penser car c'est un manque à ma culture!

    RépondreSupprimer
  2. Yeah, mon Pixar préféré ! Pas d'emblée pourtant, mais quand je me les suis tous refaits pour le dossier Pixar de FDC je me suis rendue compte que c'était celui-là, vraiment le bon dosage d'action, d'humour, de tendresse, de larmes, et je suis fan du design (et de Boo bien sûr !)

    RépondreSupprimer
  3. >july : ha oui il FAUT que tu le vois absolument ;)

    >blythe : ton Pixar préféré, oh yeah! il faut que je les revois pour le définir mon préféré ;)

    RépondreSupprimer