[flashback] Ally McBeal {saison 4}

Suite des saisons 1, 2 et 3.

Les adeptes de la série s'en souviennent très certainement, surtout chez les filles, le principal attrait de cette saison 4, c'est Robert Downey Jr, a.k.a Larry Paul. Il fait son entrée dès le premier épisode avec sa rencontre craquante avec Ally. Elle apparaît bien différente d'ailleurs dans cette saison, plus positive, expressive et pleine de vie. On découvre aussi un peu plus de ses pensées puisqu'elle fait la narratrice même quand elle n'est pas à l'antenne. Sa relation avec Larry est tout simplement énorme, tendre, super sexy et leurs répliques font mouche bien souvent. En plus de ça, Larry chante beaucoup, notamment du Sting pour son anniversaire (vidéo ci-dessous) et un White Christmas au piano. Leur histoire commence à s'effondrer quand il décide de se rapprocher de son fils. J'ai trouvé cette histoire assez mal gérée puiqu'en milieu de saison, il aprt le retrouver et revient tout à coup deux épisodes plus tard, pour elle très certainement, mais sans jamais reparler de son garçon qu'il a laissé là-bas. Larry finit par vraiment partir, et elle ne prendra jamais cet avion... cela aurait pu être si simple et surtout nous éviter la suite, bien mauvaise (mais j'en reparlerais dans un prochain billet).

Du côté des nouveaux personnages, Taye Diggs fait aussi son entrée, à l'épisode 13, dans le rôle de Jackson Duper, nouvel avocat de la firme, au physique de tombeur. Il connaît déjà Ling dont il est amoureux, il tentera tout pour la reconquérir, sans succès. Il aura une courte histoire avec Renee.

En tout début de saison, Ally sort avec Brian, l'ennuyeux avocat. Elle rencontre aussi Jonathan, un autre avocat, interprété par Michael Vartan. Il jouera dans deux épisodes. Parmi les autres guests, participent également Marcia Cross (1 épisode), Michael Weatherly (1 épisode), Lisa Edelstein jouant le rôle d'une transsexuelle (5 épisodes), Jami Gertz, la coincée Kimmy Bishop sortant un temps avec John Cage (5 épisodes), Famke Janssen, l'ex-femme de Larry (2 épisodes), Anne Heche, amoureuse de John Cage et atteinte du syndrome de Tourette (7 épisodes), Kelly Lynch (1 épisode) et puis la chanteuse Anastacia.

Cette saison 4 est certainement celle que je retiendrais le plus, d'une part pour l'histoire entre Larry et Ally mais aussi pour tout le reste, l'histoire, les personnages encore tous présents ou presque (Georgia est réapparue à l'épisode 2 et pfff plus rien), pour les nombreuses scènes chantées, dansées, le romantisme... bref s'il y a bien une saison à revoir c'est celle-là, à mon humble avis.

Every breathe you take de Sting, chanté par Larry pour Ally :

6 commentaires:

  1. C'est marrant à l'époque il ne me faisait pas spécialement d'effet Robert, par contre je me souviens bien de Michael !

    RépondreSupprimer
  2. Aaaaaaahhh, Ally Mc Beal ! Qu'est-ce qu'elle me manque cette série ! Merci pour ce passage fort sympathique !

    RépondreSupprimer
  3. >blythe : à l'époque, je n'avais pas du tout vu cette saison, et c'est dingue, Michael n'est pourtant là que deux épisodes. C'est le début d'une longue histoire ^^

    >Anne-Sotte : tout le plaisir est pour moi^^, de jolis souvenirs de séries (et de Robert) comme ça, il ne faut pas s'en priver ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je connaissais mal Robert Downey Jr à l'époque et j'avais totalement craqué.

    Je crois que c'est la meilleure saison pour moi !

    RépondreSupprimer
  5. >Stella : je n'avais vu à l'époque quand la série passait, après avoir tout vu, c'est clairement cette saison 4 la meilleure (et la 5 la pire).

    RépondreSupprimer
  6. J'aime tous les personnages mais en particulier Larry Paul alias Robert Downey Jr. Sans aucun doute la meilleure histoire d'amour à la fois spéciale & unique est celle entre Ally & Larry. Les autres histoires d'amour sont souvent breves ou bizarres mais on ne dit pas non à ces histoires qui nous font bien rires. Cette série est pleine d'émotions de rigolades & tout ça en musique. Tout comme les histoires d'amour & les personnages, cette série est folle & spéciale. C'est pour ça qu'on l'adore !

    RépondreSupprimer