L'oeil du mal {Eagle eye}


Film de D.J. Caruso (2008)
Avec Shia LaBeouf, Michelle Monaghan, Rosario Dawson, Billy Bob Thornton...

Jerry rentre tout juste chez lui quand il découvre tout un arsenal de matériel militaire dans son appartement. Le FBI est alors à ses trousses, il est devenu un terroriste recherché. Quasiment au même moment, Rachel reçoit un appel qui l'impose de monter à bord d'une voiture, et d'obéir à tous les ordres, en cas de refus, la vie de son fils serait en danger. Rachel se retrouve alors dans le même véhicule que Jerry et vont à eux deux tenter de défier la voix qui leur impose ce qu'ils doivent accomplir, avec tous les risques que cela implique.
Sorti fin d'année dernière, Eagle eye est un film qui fonctionne plutôt bien. Même si certaines séquences font un peu trop poussées (c'est un film d'action américain en même temps), le couple Shia LaBeouf/Michelle Monaghan fonctionne très bien et le rythme est assez relevé pendant presque deux heures. Cette histoire de complot terroriste n'est pas réaliste, ça part dans tous les sens sans que cela soit crédible une minute, et pourtant, le film se suit sans déplaisir. DJ Caruso en est à sa seconde collaboration avec Shia LaBeouf, après Paranoiak, et selon un schéma similaire, un scénario facile, deux acteurs têtes d'affiche, des scènes d'action, et une course-poursuite haletante, il compose un film idéal pour les soirées de pauvreté télévisuelle (ha mince c'est tout le temps ça), cornets de popcorns indispensables. 3.5/6

4 commentaires:

  1. Ah ben tiens j'avais mis la même note.
    Je n'ai quasiment aucun souvenir du film, ça vaut surtout pour Shia LaBeouf selon moi !

    RépondreSupprimer
  2. Je m'en souviens vaguement, j'avais aimé car c'était ce dont j'avais besoin quand je l'avais regardé : un film sans prise de tête. Petit plus pour moi : Michael Chicklis fait quelques scènes.
    C'est le genre de films qui,à 2€, complète parfaitement la collection DVD. On a jamais, au fond, assez de ces films "no-brainer" pour faire passer la soirée. Pas la peine d'avoir envie de les voir pour les regarder, impeccable pour quasi toute occasion...

    RépondreSupprimer
  3. >stella : voilà, exactement tout pareil;)

    >carole : je suis bien d'accord, il en faut des films où tu débranches ton cerveau avant de t'installer ;) Et comme le film est légèrement oublié d'une fois sur l'autre, ça se revoit sans déplaisir (pas trop souvent non plus hein).

    RépondreSupprimer
  4. Ah ben je l'ai enregistré y a quelques jours justement, faut que je le regarde !

    RépondreSupprimer