[flashback] Ally McBeal {saison 2}

Suite du billet saison 1
Série créée par David E.Kelley en 1997
Avec Calista Flockhart, Greg Germann, Peter MacNicol, Jane Krakowski, Gil Bellows, Courtney Thorne-Smith, Lucy Liu, Portia De Rossi, Lisa Nicole Carson...
Ally McBeal revient pour une seconde saison encore plus drôle, plus enjouée, plus déprimée aussi, avec de nouveaux personnages haut en couleur, des nouveaux couples, plus de danse et de guest stars. Voici un petit retour sur la saison.
L'arrivée de Nell Porter et Ling Woo apportent beaucoup à cette saison. Les démons d'Ally refont surface sous forme d'apparitions chantées (Al Green), une licorne aussi. Même sa 'theme song' (I know something about love) qu'on entend tout au long de la saison ne lui permet pas de passer par dessus ses déprimes. Grâce à Nell et Ling, les épisodes sont beaucoup plus plaisants. Ling débute dans la série en tant que simple cliente, toujours mécontente souhaitant poursuivre tous ceux qui se mettent en travers de son chemin, il s'avère en fait qu'elle est aussi avocate. A partir de l'épisode 14, elle est engagée au sein de Fish & Cage Associates. D'abord détestées, Nell et Ling s'intègrent petit à petit dans l'équipe (enfin, entre Ally et Nell, cela n'a jamais vraiment collé). Scène amusante, quand Ling arrive par l'ascenseur, et toutes chantonnent en coeur 'Sheeee's baaaack!'.

Au niveau des nouveaux couples, John Cage va sortir avec Nell, et là j'avoue que même si leur histoire est tout mimi, je n'ai jamais compris ce qu'elle lui trouvait. Surtout avec l'histoire de la grenouille, qui dure sur plusieurs épisodes, peu d'intérêt pour moi cette histoire. Richard et Ling sont plus particuliers dans leur relation, c'est le moins qu'on puisse dire. Le sexe n'est pas une priorité pour elle, d'après elle, ses prétendants deviennent trop accro à elle tellement elle est douée! Ils sont surtout maîtres dans l'art du 'do my knee'. Leurs séquences à tous les deux m'ont très souvent amusée.

L'histoire qui m'a aussi moins plu est celle de Billy/Ally/Georgia. Le triangle amoureux est des plus ennuyeux, surtout quand ils finissent chez le psy à discuter du passé. Greg est pourtant de retour à partir de l'épisode 11, mais ce baiser entre Ally et Billy casse tout (ép.14). Et là aussi, je ne vois pas ce qu'elles lui trouvent à Billy. Côté psy, Ally va voir, sur les conseils de John, Tracy. Même si ce personnage est plutôt amusant, je n'ai jamais aimé les séances entre Ally et elle. Sauf à l'épisode 12 où c'est Bruce Willis (yeaaah!) qui remplace Tracy le temps d'un épisode.

Sinon dans l'ensemble, il y a encore plus de danse, avec notamment l'épisode de Noël où Elaine, John et Richard montent sur scène, et puis l'épisode 19 avec un concours de danse où elle y participe en compagnie de Ling. Il y a aussi la combat entre les filles dans les toilettes unisexe (ép. 17). Côté chanson, Elaine chante souvent au bar, et puis aussi Georgia qui est loin d'être douée dans ce domaine... D'autres guest stars apparaissent également, Richard T. Jones (2 ép.), Justin Theroux (ép. 8), Barry White (ép. 18), Lara Flynn Boyle (ép.10), John Ritter (2 ép.), et Al Green (2 ép.).

Même si cela se finit un peu trop intensément avec une Ally triste et possédée par d'étranges rêves éveillés, cette seconde saison est plutôt sympathique et agréable à suivre. Je ne sais plus trop si je ne préfère pas la saison qui suit, bientôt dans un prochain billet... en attendant un extrait avec en guest star Barry White.

4 commentaires:

  1. Mmm yeah Justin Theroux ! Et sinon en effet c'était plus sympa avec Nelle et Ling, et le trio Ally/Billy/Georgia m'a toujours saoulée aussi...

    RépondreSupprimer
  2. Et là je suis en plein dans Alias avec justement Justin Theroux/Simon Walker, mmmh...

    RépondreSupprimer
  3. Oui avec sa petite casquette là !

    RépondreSupprimer
  4. Je viens justement de faire le bilan de la saison 2 d'Ally McBeal car c'est sa semaine sur mon blog en ce moment. Alors, on est assez d'accord pour dire que Nelle et Ling ont apporté une immense fraîcheur à la série qui était déjà bien inventive. Certes, on en a un peu assez du triangle amoureux mais on en a surtout assez des pleurnicheries d'Ally. John lui a en plus volé la vedette. Et toc. Contrairement à toi, j'ai adoré l'histoire sur la grenouille qui a donné lieu pour moi à une scène culte dans les toilettes encore une fois. Et dire que la saison 3 était encore meilleure.

    RépondreSupprimer