Dancing girls {Make it happen}, de Darren Grant


Film de Darren Grant (2009)
Avec Mary Elizabeth Winstead, Tessa Thompson, Riley Smith...

Lauryn est passionnée de danse depuis sa tendre enfance. Son rêve: intégrer la prestigieuse Chicago School of Music and Dance. Mais lorsqu'elle échoue à la suite d'une première audition, elle devient comptable d'un club chic de la ville et va découvrir peu à peu une nouvelle forme de danse qui enrichira son propre style (Résumé de Tink Again).
Vu et revu, Dancing girls ne fait pas dans l'originalité, déjà que l'affiche est quasiment la même que pour Step up 2. Une jeune fille passionnée de danse a le rêve d'un jour entrer dans une école, pour perfectionner son art et avoir pourquoi pas un avenir en tant que danseuse. Ratant une première audition, elle doit faire des petits boulots. En deux lignes, les films Flashdance et Save the last dance viennent à l'esprit. Là où Dancing girls réussit à sortir un peu du lot, c'est surtout dans ses styles de danse plus modernes, un mélange de hip-hop, de contemporain et de burlesque. L'actrice Mary Elizabetyh Winstead (Die Hard 4, Death Proof) rend le personnage sympathique, dont les scènes de danse sont presque toutes réussies. Je ne comprend pas comment les séquences finales ont souvent l'air ratées... Mais dans l'ensemble, le film n'est pas fabuleux. Les amateurs du genre apprécieront, les films sur la danse étant assez rare au cinéma, ce public trouvera son compte. Les autres, passez votre chemin... Pour avoir plus de précisions sur les séquences dansées, je vous invite à aller lire le billet complet de Tink again. 2.5/6

2 commentaires:

  1. Ha ben finalement t'y es allé presque tout de suite le voir, héhé. Donc voilà, grosso modo le même avis!
    Et contente de voir que je ne suis pas la seule à trouver cette audition finale complètement nulle!

    Et merci pour le lien!

    RépondreSupprimer
  2. >tink again : je vais allée directement répondre sur ton blog mais il y a aussi certaines autres séquences pas top, mais celles du micro et des miroirs j'ai beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer