Un été italien {Genova}, de Michael Winterbottom


Film de Michael Winterbottom (2008)
Avec Colin Firth, Catherine Keener, Willa Holland, Hope Davis, Perla Haney-Jardine...

Après avoir perdu sa femme dans un accident de voiture, Joe décide de quitter Chicago avec ses filles pour la ville italienne de Gênes, pour essayer de commencer une nouvelle vie.
Un été italien est passé totalement inaperçu, enfin de mon côté, c'est en voyant la bande-annonce avant le film Chéri que j'ai eu envie de découvrir ce long-métrage. Il commence par la scène tragique de l'accident, on ne voit pas la scène mais on l'imagine aisément, surtout que les deux filles étaient présentes dans la voiture, leurs cris et les conséquences accentuent la tragédie. On arrive très vite au départ pour l'Italie, cinq mois plus tard, et je ne peux que comprendre cette volonté de changer d'air et de tenter de passer à autre chose. On dit souvent que les enfants sont plus forts face à ce genre de traumatisme, hmm, je ne sais pas, en tout cas, les cris de la plus jeune quand elle appelle sa mère montrent toute la souffrance de la disparition.

Le film n'entre pas non plus dans le pathos ultra larmoyant, quand la plus jeune s'imagine sa mère pour aller mieux, l'adolescente occupe ses journées à sortir avec des amis, et découvrir la sexualité, sans beaucoup s'exprimer avec sa famille. Tout au long du film, l'ambiance est assez tendue, on se sent oppressé par la musique et les ruelles de cette ville de Gênes, on s'attend à ce qu'il passe vraiment quelque chose, et puis non, le film correspond plus aux chroniques d'une vie de famille qui doit surmonter un deuil. Colin Firth est parfait en père inquiet, Catherine Keener aussi, et les deux jeunes actrices conviennent très bien dans leurs rôles (Willa a notamment joué dans The O.C. et Gossip girl). Sans avoir pour objectif de chercher de l'action ou du mordant, c'est un drame qui mérite tout de même le coup d'oeil, rendu plus léger grâce à ses acteurs et au soleil italien. 4/6

3 commentaires:

  1. Jamais entendu parler mais a priori bof...

    RépondreSupprimer
  2. Alors là je sais pas. C'est le style d'histoire je pense qui pourrait plutôt me plaire et tu vend bien le film, mais j'ai tellement du mal avec Colin Firth!!!
    Et sinon jamais entendu parlé non plus... Hop dans la liste des pas urgents!

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai que Colin F. n'est pas très expressif, les deux derniers films que j'ai vus avec lui, il a des rôles qui conviennent avec son état d'esprit. Mais bon ce film n'est pas à voir si vous recherchez du divertissement hein ;)

    RépondreSupprimer