United States of Tara {4e épisode}


1x04 : Inspiration (***)

Ce quatrième épisode est uniquement centré sur Tara, ou presque. On découvre un peu plus de détails sur sa maladie, notamment le fait qu'elle n'a aucun souvenir quand elle se dédouble. Et c'était encore pire sous médicaments. Elle veut renouer avec Max, rétablir une relation plus proche et recréer des souvenirs. Au cours de son rendez-vous chez sa psy, Tara se réjouit de s'être faite une nouvelle amie, Tiffany, la boss de Charmaine. Elles discutent beaucoup de la condition de Tara, Tiffany ira trop loin. L'amitié avait à peine débuté qu'un alter de Tara tourne court à la situation en saccageant la peinture de Tiffany qu'avait réalisé Tara. Les alters seraient-ils jaloux de la vie de Tara? En tout cas, j'ai aimé cette dernière scène entre les deux soeurs. J'ai cru comprendre que Tara se rend à l'évidence qu'elles n'ont jamais eu de vraies amies. Et même si Charmaine a beaucoup de mal avec la maladie de Tara, elle est toujours là près d'elle.

Du côté des autres personnages, Kate est la plus effacée, en tout cas, j'ai du mal à y voir beaucoup d'intérêt dans cet épisode. Passons. Marshall se rapproche d'un garçon de son lycée qu'il apprécie en participant à des sessions de théâtre. Je n'avais pas réalisé que sa famille était vraiment au courant, ou se voilait juste la face. Et bien pas du tout, le soutien est là, les encouragements aussi, ça fait plaisir à voir. Quant à Max, son personnage devrait être plus développé, Tara prenant toute la place, sa vie est régit par les transformations de sa femme. Subir la maladie de l'autre et la vivre sont deux facettes différentes, mais je pense qu'il y a autant de choses à en dire. 30 minutes bien remplies, cette série me plait bien.

2 commentaires:

  1. J'adore l'ironie de la situation concernant le fils : jouer un homo possédé par le démon justement pour pouvoir se rapprocher du mec qui lui plaît !
    Et concernant les soeurs, finalement oui quoi qu'il arrive elles sont toujours elles deux, même si Charmaine a l'air d'avoir du mal à vivre avec la condition de sa soeur.

    RépondreSupprimer
  2. Oui c'est vrai, et j'aime bien comment ils sont morts de rire à la suite de cette scène.

    RépondreSupprimer