Revolutionary road {Les noces rebelles}, de Sam Mendes


Film de Sam Mendes (2009)
Avec Kate Winslet, Leonardo DiCaprio, Kathy Bates, Michael Shannon...

Au milieu des années 1950, un jeune couple de banlieusards qui a tout pour être heureux (enfants, maison, travail...) est confronté à un dilemme : écouter et vivre leurs désirs ou vivre une vie sociale conventionnelle à l'américaine ...
Quel bonheur de retrouver Kate Winslet (April) et Leonardo DiCaprio (Frank) dans ce film. April est celle qui clame le plus son non-bonheur, elle veut prendre l'air, quitter la douce rue tranquille et bien sous tout rapport de Revolutionary road, pour Paris, un rêve de Frank. Elle veut se servir de son rêve pour hisser les voiles et elle, retrouver un emploi et ne plus jouer la mère au foyer qui s'occupe de sa maison.

L'idée du départ apporte une certaine accalmie au sein du couple, jusqu'à ce qu'April tombe enceinte de leur troisième enfant, qu'elle ne veut pas. Elle propose de le garder et de partir quand même. Non, un bébé et une nouvelle vie ailleurs, ce n'est tout simplement pas possible. Avorter. Non plus, ce ne sont pas des choses qui se font. Surtout pour Frank. Et là, on retourne forcément vers le couple en déclin celui qui ne s'entend plus, ne s'aime plus. On pourrait croire que toute les difficultés viennent d'April, mais Frank, qui subvient aux besoins de la famille avec un travail qu'il déteste, n'est pas très honnête avec sa femme, n'hésitant pas une seconde à coucher avec d'autres femmes où à cacher une promotion de travail. Et puis, époque des années 50 oblige, la femme ne peut prendre seule des décisions.

Les scènes de dispute, plutôt fréquentes, sont un peu trop redondantes, et dures aussi, mais définissent plutôt bien ces noces rebelles. Et pourtant, leur mariage n'est pas si rebelle que ça, ils aimeraient sortir du conformisme, mais se détacher d'une vie familiale et professionnelle. Côté technique, le film est excellent, la photographie, la mise en scène, les acteurs, et des décors/costumes tirés à quatre épingles. Et le personnage de Michael Shannon a aussi un rôle important dans l'histoire, poussant les deux personnages loin dans leurs retranchements. Un film au sujet difficile, triste, un peu lourd par moment dans les scènes de ménage, même si on ne croit pas à leurs rêves, on a l'espoir de ne pas finir sur une note trop déchirante... 4.5/6

A suivre l'extrait où ils annoncent à leurs amis qu'ils partent pour vivre à Paris. 'But what for?'...

5 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé ce film, très poignant, au propos juste et les deux acteurs sont excellents comme tu l'as dit. À revoir facilement :)

    RépondreSupprimer
  2. Cet extrait m'a bien fait réagir au ciné, parce que c'est pas mal ce qu'on a vécu quand on a annoncé notre départ au Canada, heureusement tout le monde n'a pas réagi comme ça...
    Sinon ben j'ai plutôt le même avis ;o)
    Et entre ça et Mad Men ça fait une belle étude du rôle de la femme dans les 50's...

    RépondreSupprimer
  3. >red : poignant oui c'est le mot! par contre je ne sais pas si je veux le revoir, pas maintenant en tout cas. Un film à voir rien que pour l'interprétation !

    >blythe : moi aussi cet extrait m'a fait réagir, pas autant que toi vu que tu as vécu ce genre de situation, sortir du conformisme, tout l'intérêt pour moi avec ce film. C'est vrai, je n'ai pas parlé de Mad men, avec le film ça nous fait une sacré vue d'ensemble sur la condition de la femme dans ces années-là.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai adoré ce film. Comme tu la dit, il est poignant et particulièrement déchirant, notamment dans les grandes scènes de disputes. Les deux acteurs sont bien entendus epoustouflants, mention spéciale à Kate Winselt boulversante. Ca fait aussi plaisir d'y retrouver Kathy Bates toujours formidable.

    RépondreSupprimer
  5. >ryan : ça fait un moment que j'ai vu le film et j'en ai un très bon souvenir. C'est pourtant un film très sombre, et comme tu le dis, les deux actrices sont fabuleuses.

    RépondreSupprimer