L'étrange histoire de Benjamin Button, de David Fincher


Film de David Fincher (2009)
Avec Brad Pitt, Cate Blanchett, Julia Ormond, Taraji P.Henson, Tilda Swinton, Jared Harris, Elias Koteas, Elle Fanning, Mahershalalhashbaz Ali...

Début des années 20, en Nouvelle-Orléans, Benjamin est né à 80 ans et a vécu sa vie à l'envers. Abandonné par son père après le décès de sa femme, Benjamin est élevé par une jeune femme noire, Queenie, employée dans une maison de retraite. Il y rencontre Daisy, petite-fille d'une résidente, avec qui il restera en contact toute sa vie et dont il tombera éperdument amoureux. Sauf que Daisy vieillit et Benjamin rajeunit, un amour éphémère et gravé dans le temps...
Après plusieurs jours de décantation suite au visionnage, j'écris enfin quelques lignes sur le dernier film de David Fincher. Et oui, j'ai aimé, non, j'ai adoré... Certains résumeront ce film à une longue histoire d'amour de 2h45, pour moi, ce n'est pas seulement une histoire d'amour. Le film parle surtout de la vie de deux êtres que tout rapproche, et que tout oppose, par le temps qui passe. Deux vies bien remplies, pleines de petites choses auxquelles nous sommes tous confronter, tomber amoureux, aimer, être passionné, vivre sa jeunesse autant que possible, vivre des drames, mûrir, être responsable, douter, vieillir, et perdre un être cher. J'ai ressenti une émotion pour chaque moment, chaque bribe de leur vie, fabuleusement mis en scène grâce au talent visuel de Fincher. J'ai aimé aussi les personnages, le fait que Benjamin, né vieux, soit déjà plein de sagesse, un état d'esprit que j'admire chez une personne âgée. Ce sentiment m'a fait pensé au personnage de la Ligne verte, Paul Edgemont, où il raconte l'histoire de sa vie à son amie à la maison de retraite. Ce côté paisible et posé m'a poursuivie tout le long du film et m'a saisi pendant les 2h45 que je n'ai pas vu passer...

Et puis la vocation de Daisy m'a bouleversé, parce que justement, là aussi, j'admire toute personne passionnée, vous savez, donner sa vie, son temps, voire son corps à quelque chose par amour, et elle c'est la danse. Un sport, une âme, un art visuel, les séquences dansées dans le film m'ont apporté encore plus d'émotions, ont eu beaucoup d'impact sur moi. Pour une analyse plus détaillée de ces scènes, je vous invite à visiter le blog danse de Julie, où en tant que professionnelle, elle donne plus de précisions. Et puis, il y a tout le domaine des effets spéciaux, réalisés avec talent et perfectionnisme, où à aucun moment je me suis dit qu'il y en avait trop, c'est bien dosé et maîtrisé. Et cette histoire d'amour, qui finalement ne dure pas longtemps à l'écran, ces instants parfaits qui ne durent jamais. Détail que j'ai trouvé amusant : le concert des Beatles à la télévision et en fond sonore, les cris des fans.

Je pourrais parler de mille et une choses sur le film, je pense avoir fait le tour de ce que j'ai ressenti. Certaines images m'ont marqué, des images qui nous renvoient à nous-mêmes, nos peurs, nos doutes, nos rêves, nos regrets, et puis cette dernière séquence 'Along the way you bump into people who make a dent on your life. Some people get struck by lightning. Some are born to sit by a river. Some have an ear for music. Some are artists. Some swim the English Channel. Some know buttons. Some know Shakespeare. Some are mothers. And some people can dance' et les eaux qui montent, comme pour effacer tout ce qui vient de se passer... snif... Pour moi, c'est un 5/6. Et je veux déjà le revoir.

7 commentaires:

  1. C'est en effet plus qu'une histoire d'amour pour moi aussi, et j'ai aussi été bluffée par les effets, sans compter que ça fait un choc de revoir Brad Pitt comme quand on l'a connu (et ça a du être flippant pour lui j'imagine); 5,5/6 et envie de le revoir...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai déjà tout dis sur le sujet à droite à gauche, mais je suis 100% d'accord avec toi! Et je l'ai déjà revu mais encore envie de le revoir!
    6/6

    RépondreSupprimer
  3. Tiens pour une fois, j'ai avis assez différent. J'ai assez aimé mais je suis qd même loin d'avoir adoré. Je ne vais pas trop développé mais pour moi le film contient qd même plein de défaut (longueur, présent-passé qui ralenti l'histoire, scène de l'accident de Daisy grotesque).

    Bref c'était bien, mais ca vaut à 5/6 tuot au plus pour moi.

    RépondreSupprimer
  4. >blythe : et l'image de Brad dans Thelma & Louise qui refait surface, ça fait bizarre! et pour lui aussi certainement... Du coup, le revisionnage se fera en vo... même si la vf a été plutôt bien réalisé cette fois!

    >tink : yeaah, on se refait une séance?

    >renaud : une note à 5/6 c'est pas si mal! et c'est peut-être un film à revoir plus tard, loin des titres dans les médias et des discussions autour... Pour les défauts que tu as noté, ils ne m'ont pas gêné, sauf peut-être les retours à l'hôpital et l'ouragan où ça ajoutait un effet drama inutile.

    RépondreSupprimer
  5. Alors là, chapeau, Caro, moi qui suis jaloux de Prad Bitt, (mais j'aime bien l'acteur) qui n'aime pas trop les ricains, qui trouve les effets spéciaux souvent ennuyants. J'ai pas vu le film, mais ton billet me donne vraiment envie d'y aller, tu en parles avec tellement de passion, la durée me rebute un peu mais je pense que j'irai quand même pour me faire mon idée à moi !!!!

    RépondreSupprimer
  6. >kryssian : je suis tombée amoureuse du film, j'espère que tu ne seras pas trop déçu quand même... et perso, avant d'être devant le film, je ne savais pas du tout qu'il durait si longtemps, et je n'ai rien passé, c'est même la dame du cinéma qui nous a dit qu'il durait 2h45. Bon ciné ;)

    RépondreSupprimer
  7. Tout simplement un chef d'oeuvre : , l'histoire, l'interprétation, les décors, les costumes , le scénario, tout est parfait .

    RépondreSupprimer