American graffiti, de George Lucas


Film de George Lucas (1973)
Avec Ron Howard, Richard Dreyfuss, Paul Le Mat, Harrison Ford, Cindy Williams...

Les années 60, une bande de lycéens voient leurs vacances se terminer, et leur avenir universitaire se profiler. Le temps d'une dernière soirée, Curt, Steve, John, Debbie, Laurie, Carol se croisent dans les rues au volant de leurs voitures. Ils draguent, font la course au démarrage des feux, passent un moment à une soirée dansante, emmerdent les flics le temps d'un arrachage de pare-chocs, se séparent parce que la distance n'arrange rien aux amours, et puis se disent au revoir...
Second long-métrage de George Lucas, American Graffiti est la seule comédie dramatique de la filmographie du réalisateur science-fictionesque qu'on ne présente plus. Ce film a quelque peu vieilli, le scénario étant peu riche en rebondissements. En fait, il fait office de chronique des jeunes de la période des sixties, le temps d'une nuit, sur une bande son rock d'époque comme j'aime, où la programmation correspond à celle de la radio. Les morceaux et les commentaires sont d'ailleurs énoncés par l'animateur de radio Wolfman Jack, qui joue son propre rôle. J'aime aussi les voitures, aux modèles et styles très variés, une 2CV par exemple (qui a du mal à démarrer d'ailleurs, le français est capricieux...), des hot-rods (une Ford 32 transformée), des Chevrolets Impala, des Mercury et bien d'autres. Le parc automobile devait être assez énorme, un musée qui j'espère est toujours conservé. Un détail amusant : l'une des voitures a la plaque d'immatriculation THX 138, en référence au premier film de Lucas. Toute une ambiance avec ce film, ne vous attendez pas à beaucoup de courses, il n'y en a pas tant que ça (ma déception), les dialogues sont plutôt sympas, la musique est extra et le film a été un bon préambule à la série Happy days, diffusé l'année d'après en 1974, avec également au générique Ron Howard. A suivre un extrait avec Harrison Ford :

3 commentaires:

  1. Yeah Harrison ! J'aime bien ce film, on l'a en DVD d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
  2. Rah ça fait partit de ma liste de rattrapage celui là, il faut vraiment que je m'y mettes à cette liste. J'attends de l'avoir vu pour lire ton billet du coup...

    RépondreSupprimer
  3. >blythe : moi aussi il fait partie de ma dvdthèque, et Harrison, je trouve qu'on ne le voit pas assez ;)

    >tink : t'inquiètes, moi je grapille sur ma liste au fur et à mesure, mais yen a toujours que j'oublie, comme Thank you for smoking par exemple ;)

    RépondreSupprimer