81e cérémonie des Oscars : les résultats

The musical is back!!! Cette 81e cérémonie a été synonyme de comédie musicale, dont le rôle principal est revenu à Hugh Jackman, présentateur de la soirée et spécialiste du genre. Anne Hathaway l'a rejoint le temps de la présentation du film Frost/Nixon, et Beyoncé l'a accompagné le temps d'un medley de musicals, avec également à leurs côtés Vanessa Hudgens, Zac Efron, Amanda Seyfried et Dominic Cooper.

Sans surprise, la soirée a (beaucoup) couronné Slumdog Millionaire avec 8 statuettes, les danses de Bollywood ayant également enflammée la scène. Heath a reçu l'Oscar posthume. Contente que Milk ait reçu l'Oscar du scénario original, j'ai aimé ce qu'a dit le scénariste Dustin Lance Black, qu'un jour la communauté homosexuelle aura les mêmes droits que n'importe qui d'autre. Wall-e gagnant évident pour l'animation. Déçue que les deux films aux couleurs nantaises n'aient rien reçu (Entre les murs et Manon sur le bitume).

Pas de surprise non plus pour 2 des 3 derniers trophées : Kate Winslet, elle le mérite, et le film Slumdog Millionaire, c'est tellement prévu d'avance. Sean Penn sacré meilleur acteur alors que beaucoup (moi y compris) pensait que ce serait Mickey Rourke. En même temps, Milk n'est pas sorti en France, du coup j'ai hâte de voir ce film... 30 ans après l'assassinat d'Harvey Milk, ces 2 récompenses lui rendent hommage, il faudrait juste que les choses changent vraiment. A suivre la liste complète des résultats. A noter aussi au cours de l'émission un sketch bien sympa avec James Franco et Seth Rogen.


Meilleur second rôle féminin
- Amy Adams dans Doute
- Penelope Cruz dans Vicky Cristina Barcelona
- Viola Davis dans Doute
- Taraji P. Henson dans L'étrange Histoire De Benjamin Button
- Marisa Tomei dans The Wrestler


Meilleur scénario original
- Mike Leigh pour Be Happy
- Martin McDonagh pour Bons Baisers de Bruges
- Courtney Hunt pour Frozen River

- Dustin Lance Black pour Milk
- Andrew Stanton pour Wall-E

Meilleur scénario adapté
- Eric Roth pour L'étrange Histoire De Benjamin Button
- John Patrick Shanley pour Doute
- Peter Morgan pour Frost/Nixon, l'heure de vérité
- David Hare pour Le Liseur

- Simon Beaufoy pour Slumdog Millionaire

Meilleur film d'animation
- Volt, star malgré lui
- Kung Fu Panda

- Wall-E

Meilleur court métrage d'animation
- La maison en petits cubes de Kunio Kato
- Lavatory - Lovestory de Konstantin Bronzit
- Oktapodi de Emud Mokhberi et Thierry Marchand
- Presto de Doug Sweetland
- This Way Up de Alan Smith et Adam Foulkes


Meilleure direction artistique
- James J. Murakami et Gary Fettis pour L'Echange
- Donald Graham Burt et Victor J. Zolfo pour L'étrange histoire de Benjamin Button
- Nathan Crowley et Peter Lando pour The Dark Knight, Le Chevalier Noir
- Michael Carlin et Rebecca Alleway pour The Duchess
- Kristi Zea et Debra Schutt pour Les Noces Rebelles


Meilleur costume
- Catherine Martin pour Australia
- Jacqueline West pour L'étrange Histoire De Benjamin Button

- Michael O’Connor pour The Duchess
- Danny Glicker pour Harvey Milk
- Albert Wolsky pour Les Noces Rebelles


Meilleur maquillage
- Greg Cannom pour L'étrange histoire de Benjamin Button
- John Caglione, Jr. and Conor O’Sullivan pour The Dark Knight, Le Chevalier Noir
- Mike Elizalde and Thom Floutz pour Hellboy 2 : Les légions d'or maudites


Meilleure photo
- Tom Stern pour L'Echange
- Claudio Miranda pour L'étrange Histoire De Benjamin Button
- Wally Pfister pour The Dark Knight, Le Chevalier Noir
- Chris Menges et Roger Deakins pour Le Liseur

- Anthony Dod Mantle pour Slumdog Millionaire

Meilleur court métrage
- Auf der Strecke (On the Line) de Reto Caffi
- Manon sur le bitume de Elizabeth Marre et Olivier Pont
- New Boy de Steph Green et Tamara Anghie
- The Pig de Tivi Magnusson et Dorte Høgh

- Spielzeugland (Toyland) de Jochen Alexander Freydank


Meilleur second rôle masculin
- Josh Brolin dans Harvey Milk
- Robert Downey, Jr. dans Tonnerre sous les tropiques
- Philip Seymour Hoffman dans Doute

- Heath Ledger dans The Dark Knight, le chevalier noir
- Michael Shannon dans Les Noces Rebelles

Meilleur film documentaire
- The Betrayal
- Encounters at the End of the World
- The Garden

- Man on wire
- Trouble the Water


Meilleur court métrage documentaire
- The Conscience of Nhem En de Steven Okazaki
- The Final Inch de Irene Taylor Brodsky et Tom Grant

- Smile Pinki de Megan Mylan
- The Witness - From the Balcony of Room 306 de Adam Pertofsky et Margaret Hyde

Meilleurs effets spéciaux
- Eric Barba, Steve Preeg, Burt Dalton et Craig Barron pour L'étrange Histoire De Benjamin Button
- Nick Davis, Chris Corbould, Tim Webber et Paul Franklin pour The Dark Knight, Le Chevalier Noir
- John Nelson, Ben Snow, Dan Sudick and Shane Mahan pour Iron Man

Meilleur montage sonore
- Richard King pour The Dark Knight, Le Chevalier Noir
- Frank Eulner and Christopher Boyes pour Iron Man
- Tom Sayers pour Slumdog Millionaire
- Ben Burtt et Matthew Wood pour Wall-E
- Wylie Stateman pour Wanted


Meilleur mixage sonore
- David Parker, Michael Semanick, Ren Klyce et Mark Weingarten pour L'étrange Histoire De Benjamin Button
- Lora Hirschberg, Gary Rizzo et Ed Novick pour The Dark Knight, Le Chevalier Noir
- Ian Tapp, Richard Pryke et Resul Pookutty pour Slumdog Millionaire
- Tom Myers, Michael Semanick et Ben Burtt pour Wall-E
- Chris Jenkins, Frank A. Montaño aet Petr Forejt pour Wanted

Meilleur montage
- Kirk Baxter et Angus Wall pour L'étrange Histoire De Benjamin Button
- Lee Smith pour The Dark Knight, Le Chevalier Noir
- Mike Hill et Dan Hanley pour Frost/Nixon, l'heure de vérité
- Elliot Graham pour Harvey Milk

- Chris Dickens pour Slumdog Millionaire

Meilleure musique de film
- Alexandre Desplat pour L'étrange Histoire De Benjamin Button
- James Newton Howard pour Les Insurgés

- A.R. Rahman pour Slumdog Millionaire
- Hans Zimmer pour Frost/Nixon, l'heure de vérité
- Thomas Newman pour Wall-E

Meilleure chanson originale

- Down to Earth dans Wall-E de Peter Gabriel et Thomas Newman
- Jai Ho dans Slumdog Millionaire de A.R. Rahman et Gulzar
- O Saya dans Slumdog Millionaire de A.R. Rahman et Maya Arulpragasam

Meilleur film en langue étrangère
- Departures (Japon)
- Entre les murs (France)
- La Bande à Baader (Allemagne)
- Revanche (Autriche)
- Valse avec Bachir (Israel)

Meilleur réalisateur
- Danny Boyle pour Slumdog Millionaire
- Stephen Daldry pour Le Liseur
- David Fincher pour L'étrange Histoire De Benjamin Button
- Ron Howard pour Frost/Nixon, l'heure de vérité
- Gus Van Sant pour Harvey Milk


Meilleure actrice
- Anne Hathaway dans Rachel Getting Married
- Angelina Jolie dans L'Echange
- Melissa Leo dans Frozen River
- Meryl Streep dans Doute
- Kate Winslet dans Le Liseur


Meilleur acteur
- Richard Jenkins dans The Visitor
- Frank Langella dans Frost/Nixon, l'heure de vérité
- Sean Penn dans Harvey Milk
- Brad Pitt dans L'étrange Histoire De Benjamin Button
- Mickey Rourke dans The Wrestler


Meilleur film
- L'étrange Histoire De Benjamin Button
- Frost/Nixon, l'heure de vérité
- Le Liseur
- Harvey Milk
- Slumdog Millionaire

8 commentaires:

  1. "Contente que Milk ait reçu l'Oscar de l'adaptation de scénario". Milk c'est l'oscar du scénario original, pas adaptation.

    J'ai hate de le voir :)

    RépondreSupprimer
  2. >renaud s : oups ;) j'ai corrigé, merci pour l'indication (je faisais ça pendant les pubs... c'téiat super tard quand même!). Sortie le 4 mars (même jour que Watchmen)!

    RépondreSupprimer
  3. Contente pour Milk aussi, et Sean et le scénariste ont eu de beaux discours !
    Pas de surprise pour Slumdog qui a tout raflé grr..
    Mais Hugh était vraiment parfait, drôle et sexy, assurant chant, danse, présentation, tout, c'était top à ce niveau-là ! En plus ce qui était génial c'est de le voir rire lui-même en chantant au début !

    RépondreSupprimer
  4. >blythe : et j'aimais bien ses réflexions aussi pendant le show aux autres danseurs! raah c'était bien, mais c'est passé trop vite, il faut que je le revoit ;) Sean et le scénariste étaient parfaits, par contre tout le monde a rit au discours de l'asiatique pour son cours-métrage, mais j'ai pas saisi, si tu pouvais éclairer ma lanterne;) Bien aimé aussi les discours de chaque actrice/teur pour les nominés. Bon je cours voir les billets chez les lapins et sur le blog danse!

    RépondreSupprimer
  5. Alors moi j'ai avancé pas mal de discours dont celui-là mais j'ai lu quelque part qu'apparemment il n'en finissait pas de remercier tout et tout le monde...

    RépondreSupprimer
  6. >blythe : en plus il avait un accent japonais assez prononcé, j'ai pas compris tous les termes, mais j'ai trouvé marrant sa façon de les dire ;)

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour à toutes et à tous !
    en effet ce fut une bonne cérémonie,mais encore une fois c'est vraiment très ennuyeux de voir que le film ""tendance " ( je ne dit pas qu'il n'est pas bien) ai presque tout raflé...c'est bien de récompensé un film sur les pauvres Indien mais bon...enfin ca reste mon avis..c'était comme donner la Palme d'or à Mickael Moore alors que ce n'est qu'un documentaire et pas un film !
    je trouve ça vraiment dommage...

    RépondreSupprimer
  8. >thms : bien d'accord, Slumdog est un bon film, mais ça s'arrête là, tout ce foin est inutile et surtout exaspérant...

    RépondreSupprimer