Friday night lights, 12e épisode


3x12 : Underdogs (****)

Avant-dernier épisode, dernier match, cette saison 3 touche à sa fin. Et ce seront peut-être bien les dernières notes de la série. En même temps, je vois mal le show continuer sans Matt ni Tim ni Lyla ni tous les autres qui vont à l'université...

Dernière année de lycée oblige, les projets de la prochaine année deviennent de plus en plus concrets. Matt souhaite faire une école de dessin, sa grand-mère a une réaction automatique négative, mais on apprend plus tard lors d'une conversation avec Julie, qu'elle ne se sera pas un obstacle à son futur. Même si elle appréhende beaucoup son départ. Tout comme Julie d'ailleurs. Tim Riggins parle lui aussi d'avenir, et avec Lyla. Ces deux personnages ont clairement franchi un cap, ils sont posés, sereins pour le match et surtout l'avenir, sûrement les deux jeunes personnages qui ont le plus mûri. Tyra doit aussi rédiger sa lettre de motivation pour son entrée à l'université, et l'aide de Landry va être bénéfique, on apprend d'ailleurs que l'accident de Jason Street a marqué un tournant dans la vie de Tyra. Pour info, j'ai versé ma larmichette quand elle a lu son écrit...

Et puis, il y a aussi l'histoire autour de J.D. McCoy et les problèmes qu'il rencontre avec ses parents. Dans l'épisode précédent, il s'est emporté avec son père, se rebellant et montant d'un ton. Les coups sont tombés de la part de son père, devant les yeux ahuris de sa mère et des Taylor. Eric et Tami étaient intervenus, et pour éviter que cela arrive à nouveau, prennent la dure décision de prévenir les services sociaux. Un retour en arrière est impossible, le mal est fait, lever la main sur son enfant n'est pas excusable. Les conséquences sont inévitables, la relation de J.D. avec ses parents, et l'amitié brisée de Tami et Cathy.

Les joueurs se préparent donc pour le match et partent pour Austin. Et j'aime cette série pour la dignité insufflée dans l'histoire, parce qu'on aurait presque été déçus d'un sans-faute. L'équipe contre lesquels jouent les Panthers est très forte et marque des points dès le début du match. J.D. n'est pas non plus au mieux de sa forme, il est même perdu au milieu de tout ce micmac qu'est sa vie perso et ce matche dans ce grand stade. On attendait forcément le retour de Matt à son poste de QB. Et Dillon repart vainqueur, pas dans le score, mais dans l'esprit, ils ont tout donné pour leur dernier match, marquant aussi un au revoir pour pas mal de joueurs. Et bien moi je suis bien triste de leur dire au revoir...

Un épisode extra, intense, émouvant, annonciateur d'un beau season finale. Rien que la bande-annonce et elle me donne les larmes aux yeux, c'est pour dire...

2 commentaires:

  1. Rolalalalalalalalalalalala le meilleur épisode de la saison je pense ou un des meilleurs. Il y avait tout ce que j'aime, de l'émotion, du bon football, tous les personnages présents, rah ça tuait. Et moi aussi larmichette à l'écoute de Tyra et puis à la fin quand Tim est seul dans le stade, putain c'était beau! J'aime cette série!

    RépondreSupprimer
  2. >tink : ouiii tout pareil et profitons du dernier épisode cette semaine, qui est sûrement le tout dernier, bouhhh!!

    RépondreSupprimer