The big bang theory {2x10}



2x10 : The Vartabedian Conundrum (***)


Hihi, encore un épisode extra avec un Leonard au centre de l'histoire. Heureusement (pour nous surtout), Sheldon n'est jamais très loin. Les choses avancent vite entre Leonard et Stephanie, la docteur avec qui il sort. Au point qu'il ne se soit pas rendu compte, qu'elle avait emménagé chez lui. Sheldon se sert d'elle pour soigner ses maladies imaginaires, la conclusion de Stephanie : une inflammation du larynx! héhéh Sheldon ne peut plus parler, mais cela ne dure jamais, enfin, il trouve d'autres moyens de communication en fait. La modernité et l'informatique sont des joujous que maîtrise parfaitement Sheldon après tout!

Leonard, donc. Revenons à nos moutons. Je ne suis pas fan du personnage, mais là, j'avoue que dans cet épisode il m'a été un peu plus sympathique. Penny va lui servir de confidente, surtout pour des conseils de couple... sauf que Stephanie est plutôt envahissante comme fille et sait y faire pour éviter de parler avec Leonard de son emménagement soudain. Cela dit le personnage reste attachant, mais ça cache souvent autre chose... J'ai bien aimé le pull avec l'oiseau et la dernière scène entre Sheldon et Penny. On sent que Penny est au bord du fou rire, et Sheldon qui fait comme si c'était lui qui parlait, j'adore! Un bon épisode où j'ai apprécié le fait que Sheldon ne soit jamais trop loin dans l'histoire... 

6 commentaires:

  1. Alors bon épisode aussi, et j'ai eu peur au début qu'on perde le concept des geeks,car ds le dernier épisode il restait encore quelques références à Star Trek,Facebook mais on est + autant dans l'ambiance que ds la 1ere saison.enfin bref la derniere scène vaut bien le détour elle est vraiment excellente :-)
    mon préféré reste Wolowitz( même si j'adore Sheldon !!,et on peut bien confirmer que Sheldon est LE personnage de la série et c'est tant mieux !

    RépondreSupprimer
  2. Là c'est vrai que le côté geek est un peu en retrait, et bon tous les geeks ne sont pas des malades imaginaires, ni soucieux de leur tenue vestimentaire. Mais ça reste très plaisant et Sheldon me fait beaucoup rire. Howard aussi, surtout quand il n'arrête pas de dire qu'il peut se faire n'importe quelle nana et sur le fait accompli, et bien, ne fait rien 'not my type...'. L'épisode de ce soir est le dernier (je crois) avant la pause des fêtes ;)

    RépondreSupprimer
  3. Yeahhhh. J'adore toujours autant la relation Sheldon / Penny. Même si elle n'est clairement pas mise en avant ici la petite scène de fin avec Sheldon qui tape à la porte de Penny et fait parler son ordinateur c'est tout simplement irrésistible pour moi!

    RépondreSupprimer
  4. Sheldon est extra, la scène de fin était même indispensable pour finir sur une très bonne note, mais si le reste n'est pas non plus à jeter.

    RépondreSupprimer
  5. Oui et l'effet continue ds l'épisode 11 qd Leonard fait son imitation du fameux Stephen hawking !

    RépondreSupprimer
  6. hihih oui et y'en a tellement de bons moments dans l'épisode 11 (j'ai fait la review).

    RépondreSupprimer