Bugsy Malone, de Alan Parker

film de Alan Parker (1976)
avec Scott Baio, Jodie Foster, Florrie Dugger...
Dans le New York des années 30, Fat Sam règne en maître sur le cabaret "Le Grand Schlem" jusqu’au jour où Dan Le Dandy et son gang débarquent armés. Fat Sa, aidé de la charmante danseuse Tallulah, va faire appel aux services de Bugsy Malon afin de récupérer sa place de boss.
Principale particularité du film : il est intégralement interprété par un casting d'enfants, âgés de 9 à 16 ans. Jodie Foster et Scott Baio débutent ici sur grand écran. Cette interprétation intégrale faite par des enfants, au jeu plus ou moins approximatif dû à leur jeune âge (pas évident en même temps de ne diriger que des enfants), est un pari qui vaut le détour et rend le film totalement unique. J'aime aussi toutes les séquences dansées et chantées (ils sont entièrement doublés par des adultes), et tous les éléments transformés dans leur monde d'enfant, comme les mitraillettes lanceuses de crème, les voitures à pédales... Tout un univers façonné par rapport à leur innocence, et pourtant, les sujets sont les mêmes que ceux des adultes, difficultés à trouver du travail, oppression des plus riches, pauvreté, le monde du cabaret, même la promenade en amoureux au bord d'un lac. Et une scène finale des plus réjouissantes où toute l'âme des enfants ressort à coups de tartes à la crème et de chantilly, à suivre l'extrait en question. 4/6

2 commentaires:

  1. Ha ben tiens je viens juste de le récupérer je comptais le regarder une fois mes montages vidéos terminés! Cool si ça t'a plu, ça me donne encore plus envie de le voir maintenant...

    RépondreSupprimer
  2. oui c'est un film vraiment sympa qui se différencie beaucoup grâce à la présence des enfants. Je n'insiste pas trop là dessus dans mon billet mais leur jeu n'est pas toujours très juste, ça peut écorcher des oreilles... J'ai tenté de me focaliser sur le reste, qui est quand même bien plaisant, mais seule Jodie a déjà son métier dans le sang...

    RépondreSupprimer