True blood {1x02}

(source)

1x02 : 'The first taste' (***)


Après un épisode pilote que j'avais trouvé assez inégal, ce deuxième épisode est bien meilleur tant au niveau de la narration que de la construction des personnages, même s'il réside encore quelques approximations. Pour revenir à l'épisode pilote, le pre-air diffusé en avant-première a été remanié au niveau du montage avec un nouveau générique, une ou deux scènes en plus et une actrice, Brook Kerr, remplacée par Rutina Wesley ('How she move'). Pour le générique, la même musique a été utilisée -'Bad Things" de Jace Everett-, et les images ont été entièrement changées et retravaillées, le rendant plus attrayant et moins gore aussi. A suivre en images :


Les scènes ajoutées dans l'épisode pilote apportent aussi plus de détails et de contenu par rapport aux personnages et à leur relation entre eux, Sookie/Bill et Sookie/Jason, rendant l'épisode pilote un peu plus étoffé.

Pou revenir à ce deuxième épisode, l'histoire avance petit à petit et on s'attache un peu plus aux différents protagonistes. La relation la plus mise en valeur est bien sûre celle de Sookie, la serveuse télépathe, et le vampire Bill. Les choses avancent assez vite entre eux et je trouve l'histoire plutôt plaisante. Des flashbacks apportent aussi plus de contenu à l'histoire. L'histoire donc. Celle des vampires qui peuvent exercer une influence sur les hommes, par l'esprit je présume, chose qui ne fonctionne pas entre Bill et Sookie. Sookie est différente des autres humaines, chose qui trouble Bill. Les deux personnages sont maintenant liés pour toujours depuis que Bill a guéri Sookie avec son sang. Et ce rapprochement est plutôt réussi.

Les personnages sont presque tous attachants, le rôle du frère est celui qui me plait le moins. Tout comme celui de Sam, je ne connais pas l'histoire (adaptée de 'Southern Vampire Mysteries' de Charlaine Harris) mais d'après moi ce personnage n'est pas celui qu'on nous fait croire... Et sinon la grand-mère est extra. Les scènes du pilote avaient lieu majoritairement au bar le 'Merlotte's'. Dans cet épisode, les endroits varient bien plus et les séquences n'ont pas toutes lieu de nuit, un atout d'après moi. Le choix des musiques est aussi sympa.

Une histoire installée, une meilleure écriture, des personnages mieux mis en valeur, un bon début d'après moi avec ce deuxième épisode. En tout cas, la série a été renouvelée pour une seconde saison, c'est peut-être bon signe? A suivre la bande-annonce du 3e épisode diffusé le 21 septembre :

8 commentaires:

  1. Ce 2e épisode était pas mal en effet, j'aime bien découvrir comment cette série "traite" les vampires, ce qu'ils craignent ou non, comment et quand ils sont devenus vampires etc.
    Et j'avais remarqué la couv de journal ça m'a fait éclater de rire, d'ailleurs je trouve qu'il y a pas mal d'humour dans la série en fait !

    RépondreSupprimer
  2. A peine encore accro (à-croc héhéh) quand même mais cet épisode est nettement meilleur que le premier je trouve. Et c'est clair que je veux en savoir plus sur Bill -quel prénom pour une vampire!-

    RépondreSupprimer
  3. Bon faudrait que je m'y mette dès que je peux, le pré-air ne m'avait pas du tout tenté . . . Je me ferai juge très vite

    RépondreSupprimer
  4. Alors je m'y suis mise. Pour le moment je n'ai pas trop eu peur donc ça va, et je préfère ça à "Six Feet Under". Je trouve le générique excellentissime avec sa musique et son montage.

    Sinon comme Blythe j'aime bien voir les différence entre les traitements de la mythologie des Vampires.

    RépondreSupprimer
  5. Et bien pour l'instant je ne retrouve pas du tout l'Alan Ball de Six feet under, donc ça ne peut que te plaire^^. Pour le générique il est excellent, le tout premier était vraiment nul, pour celui-ci, je l'ai regardé plusieurs fois, on a l'impression de voir des nouvelles images à chaque fois. Par contre, je suis une inculte sur la mythologie des vampires...

    RépondreSupprimer
  6. Alors Alan Ball je le retrouve dans les scènes de sexe crues et totalement gratuites à mon avis. C'était déjà un élément que je trouvé très inutile dans Six Feet Under et ça ne s'arrange pas ici.

    Après le fait que ça touche au mythe des vampires le tout avec l'esprit Sud de la Louisiane ça change pas mal la donne et ça c'est bien.

    RépondreSupprimer
  7. ah c'est tu as raison, je n'avais pas vu ça sous cet angle. En plus, je trouve que les scènes crues sont hyper longues, n'apportant rien de plus à l'histoire. Des scènes bien plus courtes suffiraient.

    RépondreSupprimer
  8. Tout à fait, et c'est un peu ça dans l'ensemble que je reprochait à TOUT Six feet under, c'est que j'avais l'impression que tout était trop long, que tout se trainait.

    Et il parait que dans son nouveau film à Alan Ball il y a le même genre de scène de sexe très crue et assez gratuite.

    RépondreSupprimer